CITEPA

Contact
 image

Covoiturage : lancement d’un plan national dans le cadre de France Nation verte

  • Réf. : 2022_01_b09-2
  • Publié le: 23 janvier 2023
  • Date de mise à jour: 23 janvier 2023
  • France

Le 13 décembre 2022, dans le cadre de la nouvelle démarche globale de planification écologique dite « France nation verte », les Ministres de la Transition écologique et des Transports ont conjointement lancé un plan national de covoiturage au quotidien. Il s’inscrit dans la suite du plan de covoiturage lancé le 28 novembre 2019 (et couvrant la période 2019-2022) afin de poursuivre et renforcer les actions déjà engagées.

 

Objet du nouveau plan de covoiturage

Avec ce nouveau plan, le Gouvernement a fixé l’objectif d’atteindre 3 millions de trajets quotidiens à l’horizon 2027 (contre 900 000 aujourd’hui), ce qui permettrait, selon le MTE, d’éviter jusqu’à 4,5 Mt CO2 par an (soit 3,7% des émissions totales du transport routier qui représentaient 120 Mt CO2 en 2021 [source : Citepa, inventaire Secten, éd. 2022]) et d’économiser jusqu’à 2 000 € par an. Le MTE souligne qu’un trajet en covoiturage permet, en moyenne, d’éviter de l’ordre de 6kg de CO2.

 

Contenu du plan de covoiturage

Le plan national de covoiturage est composé de 14 mesures techniques et financières, dont trois mesures phares :

  • une prime de 100 € pour les nouveaux conducteurs à partir de janvier 2023. Pour inciter les citoyens à commencer à faire du covoiturage, elle sera versée par les plateformes de covoiturage sous la forme d’un soutien progressif : une première partie au premier covoiturage (25€ minimum) et le reste au 10e covoiturage, dans un délai de trois mois à compter du premier covoiturage (enveloppe de 50 M€),
  • un soutien aux covoitureurs en complément des incitations financières que proposent certaines collectivités aux conducteurs et aux passagers sur le principe « 1 € de l’Etat pour 1 € de la collectivité » (enveloppe de 50 M€). Cette mesure vise à inciter davantage de collectivités à lancer de tels dispositifs, et pour celles qui le font déjà, à les poursuivre,
  • une mesure spécifique sera mise en place dans le cadre du Fonds vert (voir encadré ci-dessous) pour soutenir les collectivités dans l’élaboration et la mise en œuvre de leurs projets de développement d’infrastructures de covoiturage (aires, lignes ou expérimentation de voies dédiées, études préalables,…) (enveloppe de 50 M€).

 

Le Fonds vert

Annoncé le 27 août 2022 par la Première Ministre Elisabeth Borne et effectif depuis début janvier 2023, le Fonds vert est un dispositif inédit pour accélérer la transition écologique dans les territoires. Doté de 2 milliards d’euros de crédits déconcentrés aux préfets, il est destiné à financer des projets présentés par les collectivités territoriales et leurs partenaires publics ou privés dans trois domaines : performance environnementale, adaptation du territoire au changement climatique et amélioration du cadre de vie.

 

Le plan prévoit également le lancement d’un site internet gouvernemental dédié (https://www.ecologie.gouv.fr/covoiturage/) au covoiturage visant à permettre aux usagers de consulter les aides nationales et locales auxquels ils sont éligibles pour pratiquer le covoiturage.

 

Le plan a aussi pour ambition d’accompagner les employeurs afin d’améliorer la mobilité de leurs salariés et de promouvoir le covoiturage auprès de leurs collaborateurs.

 

Communiqué du MTE

Dossier de presse du MTE

Brève | France | Politique, gouvernance, réglementation | Pollution & Qualité de l’air | Climat et Gaz à effet de serre | Outils et plans politiques | Transport routier