Au terme de la 72e réunion du Comité pour la Protection du Milieu Marin (MEPC-72), organe technique de l'Organisation Maritime Internationale (OMI), les 173 pays membres ont adopté une stratégie initiale pour la réduction des émissions de gaz à effet (GES) de serre provenant des navires (conformément à la décision du MEPC-70). C'est le tout premier objectif de réduction visant le secteur du transport maritime international 21 ans après que le Protocole de Kyoto [article 2.2] a mandaté l'OMI pour définir des mesures de réduction dans ce secteur. Après cinq jours de négociations difficiles, les délégués du MEPC se sont ainsi mis d'accord sur la stratégie intiale qui fixe notamment l'objectif de réduire d'au moins 50% les émissions de GES du secteur d'ici 2050 par rapport aux niveaux de 2008. Au titre de la décision du MEPC-70, une stratégie révisée doit être adoptée au printemps 2023 fixant des mesures de réduction à court, moyen et long terme pour le secteur.
Voir communiqué de l'OMI et pages de l'OMI sur le MEPC-72. NB la stratégie initiale n'est pas encore disponible. Voir analyse de Climate Home News. Voir aussi brève du Conseil international pour les transports propres (ICCT).
Voir C'est dans l'air n° 209 p.5