Devant la lenteur des progrès réalisés par les Parties, réunies à Bonn au sein du groupe de travail APA, dans l'élaboration des règles de mise en œuvre de l'Accord de Paris, la Présidence de la COP-23 (Iles Fidji) a décidé qu'une session supplémentaire de l'APA et des deux organes subsidiaires (SBSTA et SBI) est nécessaire entre la présente session et la COP-24 (3-14 déc. 2018) pour mener à bien, en temps voulu, ce programme de travail pour que l'ensemble des règles de mise en oeuvre de l'Accord de Paris puisse être examiné et adopté par la COP-24. La session supplémentaire se tiendra du 3 au 8 septembre 2018 à Bangkok (Thaïlande) précédée de trois jours de préparation sur place (31 août-2 sept. 2018). Voir note d'information de la CCNUCC. Voir aussi les résumés quotidiens des négociations publiées par l'Institut International du Développement Durable (IISD).