Au terme de deux semaines de négociations intenses et de 30,5 heures au-delà de l'heure de clôture officielle, la COP-24 s'est achevée dimanche matin, le 18 décembre à 0h33 (contre un dépassement de 13h à la COP-23, de 9h à la COP-22, de 30h à la COP-21, de 33h à la COP-20 et de 27h à la COP-19). La plénière de la COP a démarré à 21h30 pour l'adoption formelle de l'ensemble des règles de mise en oeuvre de l'Accord de Paris (le manuel l'application) hormis les trois projets de décisions sur l'article 6 (mécanismes de flexibilité) dont la finalisation a été reportée à la COP-25 en raison des derniers points de blocage qui n'ont pu être résolus et qui portaient notamment sur le sort des crédits d'émission (URCE) issus du mécanisme existant dans le cadre du Protocole de Kyoto (mécanisme pour un développement propre, MDP). L'adoption formelle est intervenue à 21h58. Voir communiqué de la CCNUCC. 

Décisions adoptées : 16 décisions ont été adoptées au titre de la COP-24 et 3 au titre de la 14e réunion des Parties au Protocole de Kyoto (CMP-14). Pour l'instant, les décisions adoptées par la CMA-1-3 (notamment le paquet de décisions constituant le manuel d'application de l'Accord de Paris) n'ont pas encore été publiées dans leurs versions finales. Voir la compilation des dernières versions des projets de décisions (@19h27) publiée par le Président de la COP-24. Pour les décisions de la COP-14 et de la CMP-14, il s'agit encore des versions non définitives (non corrigées). 

Toutes les décisions adoptées seront publiées ici.

Ci-dessous le discours du Secrétaire Général de l'ONU, Antonio Guterres, prononcé à la clôture de la COP-24 par la Secrétaire exécutive de la CCNUCC, Patricia Espinosa :

United Nations Secretary-General's remarks at the conclusion of the COP24

Delivered by Patricia Espinosa, Executive Secretary of the UN Framework Convention on Climate Change

I’d first like to thank the Presidency of the COP for the enormous efforts it deployed to organize this 24th session in Katowice, Poland.
 
I also want to acknowledge the tireless work of Patricia Espinosa, the Executive Secretary of the UNFCCC [UN Framework Convention on Climate Change], as well as of her staff throughout this session.
 
And I of course want to thank all Member States for their commitment and dedication which was once again demonstrated through countless long hours of work here during the last few days
 
Katowice has shown once more the resilience of the Paris Agreement – our solid roadmap for climate action.
 
The approval of the Paris Agreement Work Programme is the basis for a transformative process which will require strengthened ambition from the international community. Science has clearly shown that we need enhanced ambition to defeat climate change.
 
From now on, my 5 priorities will be: ambition, ambition, ambition, ambition and ambition
 
Ambition in mitigation. Ambition in adaptation. Ambition in finance. Ambition in technical cooperation and capacity building. Ambition in technological innovation.
 
Ambition will be at the centre of the Climate Summit that I will convene in September 2019
 
And ambition must guide all Member States as they prepare their Nationally Determined Contributions (NDCs) for 2020 to reverse the present trend in which climate change is still running faster than us.
 
It is our duty to reach for more and I count on all of you to raise ambitions so that we can beat back climate change.