CITEPA

Contact
 image

Malgré le report de la COP-26, les négociations climat internationales se poursuivront par visio-conférence en juin 2020

  • Réf. : 2020_05_b04
  • Publié le: 25 mai 2020
  • Date de mise à jour: 16 juin 2020
  • International

Le Secrétariat de la CCNUCC (Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques) a annoncé dans un communiqué publié le 22 mai 2020 qu’une série de réunions et d’événements sera organisé en ligne du 1er au 10 juin 2020 afin de “maintenir la dynamique pour l’action climat“.

 

Contexte

Suite à la pandémie du Covid-19, le Secrétariat de la CCNUCC avait annoncé le 1er avril 2020 le report de la 52e session des deux organes subsidiaires (SBI-52 [mise en œuvre] et SBSTA-52 [conseil scientifique et technique]). Initialement prévue du 1er au 11 juin 2020 à Bonn, elles ont été reprogrammées du 4 au 12 octobre 2020 à Bonn. Ces sessions annuelles, dites-“inter-COP”, sont consacrées à la poursuite des négociations techniques sur des sujets découlant des décisions adoptées aux COP précédentes. Le SBI et le SBSTA sont notamment chargés de préparer des projets de décision devant être examinées et adoptées à la COP. Cette année, l’enjeu principal est finaliser la définition des règles de mise en œuvre de l’article 6 (mécanismes de marché), dernier volet de l’Accord de Paris resté en suspens lors de la COP-25 (lire notre article sur le bilan de la COP-25), comme lors de la COP-24 d’ailleurs (lire notre dossier de fond sur le sujet, p.58).

Le même jour, le 1er avril 2020, le Secrétariat à la CCNUCC avait également annoncé que la 26e Conférence des Parties (COP 26), qui devait se tenir à Glasgow (Ecosse) du 9 au 20 novembre 2020, a été reportée à une date ultérieure (non encore arrêtée) en raison du Covid-19 (lire notre article sur le sujet).

Lire notre article sur les enjeux de la COP-26 (voir encadré).

 

 

La Secrétaire exécutive de la CCNUCC, Patricia Espinosa, a indiqué que malgré la crise sanitaire mondiale, l’avancement des travaux en 2020 reste indispensable. Si le SBSTA-52 et le SBI-52 ont été reportés au 4 octobre 2020, la CCNUCC a néanmoins pris les dispositions pour poursuivre les travaux techniques via des réunions en visio-conférence.

 

Pour maintenir l’élan donc, du 1er au 10 juin 2020, plusieurs événements auront lieu sous le pilotage des Présidents des deux organes subsidiaires (SBI et SBSTA). Cette série d’événements a été baptisée “la dynamique de juin” (The June Momentum). Outre l’avancement des dossiers techniques en cours (au premier rang desquels la mise au point des règles de mise en œuvre de l’article 6 [mécanismes de marché]), les Parties pourront échanger des informations sur les travaux en cours concernant l’atténuation, l’adaptation, le financement, le renforcement des capacités, la transparence, ainsi que la préparation et la remise des contributions nationales (NDC) mises à jour avant l’échéance de fin 2020. La CCNUCC a publié une liste provisoire (version du 22 mai 2020) des événements prévus du 1er au 10 juin 2020, dont :

  • la première réunion du Comité pour faciliter la mise en œuvre et le respect de l’Accord de Paris (prévu par son article 15 – lire notre dossier de fond sur l’Accord de Paris, p.15, concrétisé par la décision 20/CMA.1lire notre dossier de fond sur le sujet, p.34) ;
  • le lancement par la Présidence actuelle de la COP-25 (Chili), de la future Présidence de la COP-26 (Royaume-Uni) et le Secrétariat de la CCNUCC, de la campagne mondiale “la course vers le zéro, en amont de la COP-26. Cette campagne visera à mobiliser les villes, les régions, les entreprises et les investisseurs (ce qu’on appelle les acteurs non-étatiques) à s’engager sur le même objectif global : atteindre zéro émission nette d’ici 2050 au plus tard ;
  • “Où en est-on avec les NDC : renforcement de l’action climat en 2020”. Cet événement sera consacré au partage des expériences et des enseignements tirés dans l’élaboration des NDC nouvelles ou mises à jour.

 

A noter enfin que la CCNUCC souligne que ces réunions en ligne ne seront consacrées ni aux négociations formelles, ni à la prise de décision. Ceci aura lieu lors des sessions SBTSA-52 et SBI-52 du 4 au 12 octobre 2020.  

 

La CCNUCC lance un version russe de son site et de ses réseaux sociaux

La CCNUCC a annoncé dans un communiqué publié le 22 mai 2020 avoir lancé une version russe de son site web et de ses réseaux sociaux (Twitter et Facebook) pour étendre la portée géographique de ses travaux et informations communiqués. Son site web est déjà disponible en français et espagnol après le site de base en anglais, même si la CCNUCC publie beaucoup plus d’informations en anglais qu’en français et en espagnol.

 

En savoir plus :

 

Brève | International | Politique, gouvernance, réglementation | Climat et Gaz à effet de serre | CCNUCC/Protocole de Kyoto/Accord de Paris