CITEPA

Contact
 image

Perspectives énergétiques mondiales 2020 (WEO) : l’AIE table sur une baisse de 7% des émissions mondiales de CO2 fossile en 2020

  • Réf. : 2020_10_b06
  • Publié le: 13 octobre 2020
  • Date de mise à jour: 13 octobre 2020
  • International

Le 13 octobre 2020, l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) a publié l’édition 2020 de ses perspectives énergétiques mondiales (World Energy Outlook ou WEO). Ce rapport de référence annuel est un recueil de données, de statistiques et d’informations les plus récentes sur les évolutions en matière de politique énergétique aux niveaux mondial, régional et national. Il fournit notamment une mise à jour des projections, avec un focus sur les 10 prochaines années, jusqu’en 2030, en matière de demande, de production, de consommation d’énergie et des émissions de CO2 par combustible, par région et par secteur. Le rapport WEO 2020 examine quatre différentes trajectoires possibles pour sortir de la crise sanitaire de la pandémie du Covid-19. Selon les estimations de l’AIE, en 2020, la demande mondiale en énergie devrait connaître une baisse de 5%, les émissions de CO2 liées à l’énergie de 7% et les investissements de 18%. Cette année, l’AIE inclut une étude de cas “zéro émission nette” (NZE2000) qui constitue un travail de modélisation en détail pour mettre en exergue les efforts à consentir sur la période 2020-2030 afin de ramener les émissions mondiales de CO2 sur une trajectoire compatible avec un objectif de zéro émission nette de CO2 d’ici 2050. A cette fin, selon l’AIE, les émissions mondiales de CO2 devraient baisser de 45% d’ici 2030 (par rapport au niveau de 2010 [30,6 Gt CO2, source : AIE, 2019]). C’est exactement ce que le Giec a souligné dans son rapport spécial sur le réchauffement à 1,5°C, publié le 8 octobre 2018.

Voir les pages consacrées au rapport WEO sur le site de l’AIE

Brève | International | Connaissances et données / Science | Climat et Gaz à effet de serre | Suivi des émissions et des concentrations | Energie/EE/EnR