CITEPA

Contact
 image

6ème rapport du GIEC

  • Réf. : 2016_06_b1
  • Publié le: 1 juin 2016
  • Date de mise à jour: 28 juin 2019
  • International

Lors de sa 43e session du 11 au 13 avril 2016 à Nairobi (Kenya), le GIEC [Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat] a lancé les travaux de son 6e rapport d’évaluation [AR6], dont la publication est prévue en 2020-2021 selon les trois étapes habituelles [bases scientifiques, adaptation, atténuation]. Les résultats de l’AR6 contribueront notamment à éclairer les Gouvernements en amont du premier bilan mondial prévu en 2023 [par l’Accord de Paris (article 14)].Le GIEC s’est engagé à traiter plus en détail, dans l’AR6, les aspects liés aux régions et à produire quatre rapports spéciaux au cours du 6e cycle, dont un sur l’impact d’une hausse de 1,5°C et les trajectoires d’émissions de gaz à effet de serre qui y sont associées. Ce dernier, qui répond à la demande de la COP-21 (cf. décision 1/CP.21, § 21), devrait permettre d’éclairer les Parties en amont du “dialogue de facilitation” prévu en 2018 [chargé de faire un premier bilan des efforts collectifs de réduction (cf. décision 1/CP.21, § 20)].Enfin, le GIEC a défini un programme stratégique, assorti d’un calendrier précis, pour la réalisation de ces travaux.

Brève | International | Connaissances et données / Science | Climat et Gaz à effet de serre | SEQE