CITEPA

Contact
 image

Pollution de l’air et santé – impact sur les poumons (étude scientifique)

  • Réf. : 2019_07_b9
  • Publié le: 14 août 2019
  • Date de mise à jour: 4 octobre 2019
  • International

Publication dans la revue scientifique Journal of the American Medical Association (JAMA) des résultats d’une étude sur les liens entre l’exposition à long terme à la pollution de l’air ambiant, d’une part, et l’évolution de l’emphysème* aux Etats-Unis et le fonctionnement des poumons des Américains, d’autre part.

Il s’agit d’une étude cohorte menée sous la direction de l’Université de Washington (Seattle) sur la période 2000-2018. L’exposition de 5 780 habitants de six grandes villes américaines** à quatre polluants (ozone troposphérique, PM2,5, NOx et carbone suie) a été suivie et évaluée sur 10 ans en moyenne. Les chercheurs concluent notamment qu’il existe un lien important entre l’exposition à long terme aux concentrations de ces quatre polluants et la progression de l’emphysème.

* Maladie des alvéoles pulmonaires définie par l’augmentation de volume (dilatation) des alvéoles pulmonaires avec destruction de leur paroi élastique. Dans l’emphysème, les alvéoles se gonflent, épaississent et ne peuvent plus fonctionner normalement. Leur dilatation entraîne l’impossibilité pour elles de se vider complètement, à l’expiration, de l’air qu’elles contiennent. L’emphysème est englobé depuis 2015 dans le diagnostic de la BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive) (source : Doctissimo.fr)

**Baltimore, Chicago, Los Angeles, New York, St. Paul et Winston-Salem.

Voir résumé (article payant).

Brève | International | Connaissances et données / Science | Pollution & Qualité de l’air | Santé | Particules | Transport routier