CITEPA

Contact
 image

Impacts sanitaires de la pollution de l’air : retours d’expérience de 11 collectivités françaises (AIRQ+)

  • Réf. : 2019_11_a2
  • Publié le: 18 novembre 2019
  • Date de mise à jour: 19 novembre 2019
  • France

Le 4 novembre 2019, l’Ademe a publié une étude sur les retours d’expérience de 11 collectivités en France dans la réalisation d’un essai de l’outil dénommé “AirQ+” qui est un logiciel d’évaluation quantitative des impacts de la pollution de l’air sur la santé. Cette étude a été réalisée pour le compte de l’Ademe et de Santé Publique France par le cabinet de conseil I Care & Consult.

L’ADEME et Santé Publique France ont lancé en mars 2018 un appel à manifestation d’intérêt à destination des collectivités territoriales volontaires pour tester le logiciel AirQ+ dans une toute nouvelle version en français, alors non encore disponible au public. Ce logiciel développé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) permet de réaliser une évaluation quantitative de l’impact sanitaire de la pollution atmosphérique (EQIS-PA) sur un territoire donné à partir de diverses données (dont moyennes annuelles de concentrations de polluants atmosphériques, données de population). Concrètement, l’outil permet d’obtenir des résultats en termes de décès évitables ou de gains d’espérance de vie associés à une réduction de concentration de polluants sur une zone d’étude.

Ainsi, 11 collectivités (voir plus loin) se sont portées volontaires pour l’expérimentation qui s’est déroulée de juin à décembre 2018 avec l’aide des associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (AASQA) et les cellules d’intervention en région de Santé Publique France. Les collectivités ont été accompagnées par le cabinet de consultants I Care & Consult tout au long de l’expérimentation. Cette expérimentation a eu pour objectifs :

  • de renforcer les liens entre les différentes parties prenantes œuvrant de concert à l’amélioration de la qualité de l’air et de la santé des populations à cet échelon territorial,
  • de former les collectivités à l’utilisation de l’outil AirQ+,
  • d’apporter un retour d’expérience “utilisateurs” concret et
  • de proposer des pistes d’améliorations de cet outil à l’OMS, ainsi que d’identifier les pistes d’articulation entre les résultats fournis par le logiciel et les différents exercices de planification réglementaires auxquels sont soumis les collectivités territoriales afin d’améliorer la qualité de l’air sur leur territoire.

 

Les 11 collectivités concernées en France sont les suivantes :

  • Clermont Auvergne Métropole,
  • Communauté d’agglomération du Douaisis,
  • Amiens Métropole,
  • Métropole européenne de Lille,
  • Paris,
  • Pierrefitte-sur-Seine,
  • Ville de Caen,
  • Bordeaux Métropole,
  • Tarbes
  • Métropole Nice Côte d’Azur,
  • La Roche sur Yon Agglomération.

 

L’étude présente des “Fiches expériences” par collectivité, puis une analyse de celles-ci, ainsi qu’une analyse des forces et faiblesses du logiciel AIRQ+ pour un usage par des collectivités françaises. Enfin, elle formule plusieurs recommandations :

  • proposer un cadre simplifié (organismes ressources, types de données, et le tout en un seul document) pour la collecte de données nécessaires à l’utilisation d’AirQ+,
  • améliorer l’interface pour la rendre plus conviviale et accessible à des non-experts de la qualité de l’air et/ou de la santé publique,
  • ajouter un module permettant d’évaluer les coûts associés aux impacts sanitaires évalués grâce à AirQ+,
  • permettre une évaluation à une échelle territoriale plus fine (quartiers),
  • proposer un guide pour la communication des résultats obtenus,
  • étudier auprès des collectivités les moyens nécessaires pour développer une pratique et un partage autour de l’utilisation du logiciel d’AirQ+, et plus largement sur le sujet Santé Environnement (partager les connaissances et les pratiques sur le sujet en partant de l’expérience du logiciel AirQ+ par exemple).

Voir étude.

Article | France | Connaissances et données / Science | Pollution & Qualité de l’air | Collectivités et Territoires | Santé | Particules | Pics de pollution