CITEPA

Contact
 image

Table ronde sur l’ambition et l’action climat pour lancer une nouvelle dynamique politique en amont de l’échéance de fin 2020 (Assemblée générale de l’ONU)

  • Réf. : 2020_09_b21
  • Publié le: 25 septembre 2020
  • Date de mise à jour: 28 septembre 2020
  • International

Convoquée par le Secrétaire-Général des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, une table ronde virtuelle sur l’ambition et l’action climat s’est tenue le 24 septembre 2020 dans le cadre de l’Assemblée générale de l’ONU (UNGA-75). L’événement a réuni par visio-conférence une vingtaine de participants de haut niveau (Chefs de Gouvernement, représentants du secteur privé [entreprises et finance] et des ONG).

L’objet de la table ronde était notamment de :

  • montrer les solutions à fort impact mises en œuvre par les Gouvernements et les entreprises conformément aux six actions à impact positif sur le climat pour une meilleure reprise identifiées par l’ONU suite à la pandémie du Covid-19 (Investir dans les emplois durables, Ne pas renflouer les industries fortement émettrices, Mettre fin aux subventions aux combustibles fossiles, Prendre en compte les risques climatiques dans toutes les décisions politiques et financières, Travailler ensemble, Ne laisser personne pour compte) ;
  • mettre en avant les meilleures initiatives issues du Sommet Action Climat du 23 septembre 2019 (lire notre dossier de fond sur le sujet) ;
  • remobiliser la société civile et les entreprises et les inciter à renforcer leur ambition et leurs actions face à l’urgence climatique,
  • lancer un “arc d’ambition” du 24 septembre au 12 décembre 2020 (5e anniversaire de l’adoption de l’Accord de Paris), c’est-à-dire pendant la période qui aurait dû être marquée par la dynamique de la COP-26.

 

En partenariat avec ONU Climat (la CCNUCC) et le Secrétaire-Général de l’ONU, les Présidences de la COP-25 (Chili) et de la COP-26 (Royaume-Uni) organisent un événement virtuel le 12 décembre 2020 pour marquer ce 5e anniversaire. Lors de cet événement, les Gouvernements devraient soumettre leurs NDC mises à jour et renforcées ainsi que leurs stratégies de développement à faibles émissions de GES pour 2050 et ce, conformément aux obligations de l’Accord de Paris (article 4). La date limite pour la remise de ces deux éléments clés de l’Accord de Paris, fixée par la décision 1/CP.21 (paragraphes 23, 24 et 35), est le 31 décembre 2020. Ainsi, cet événement sera une étape clé dans la mise en œuvre de l’Accord de Paris qui deviendra effectif au 1er janvier 2021.

En savoir plus

  • communiqué de l’ONU,
  • discours du Secrétaire-Général de l’ONU,
  • vidéo de la table ronde,
  • vidéo des Présidents de la COP-25 COP-26 sur l’événement virtuel du 12 déc. 2020.

 

 

Brève | International | Politique, gouvernance, réglementation | Climat et Gaz à effet de serre | CCNUCC/Protocole de Kyoto/Accord de Paris | Entreprises