CITEPA

Contact
 image

Ozone stratosphérique – 31e réunion des Parties au Protocole de Montréal

  • Réf. : 2019_11_b2
  • Publié le: 4 novembre 2019
  • Date de mise à jour: 13 novembre 2019
  • International

31e réunion des Parties au Protocole de Montréal (1987) sur les substances qui appauvrissent la couche d’ozone, à Rome, Italie (réunion dite MOP-31). C’est la première réunion de la MOP depuis l’entrée en vigueur de l’Amendement de Kigali au Protocole de Montréal, le 1er janvier 2019 (lire notre article sur ce sujet). Cet amendement intègre les HFC aux “substances réglementées” du point de vue de leur production et de leur consommation (lire notre article sur ce sujet).

Parmi les sujets à l’ordre du jour figure la question des émissions inattendues de trichlorofluorométhane (CFC-11) (lire notre article sur ce sujet). Le Groupe de l’évaluation scientifique (Scientific Assessment Panel ou SAP) et le Groupe de l’évaluation technique et économique (Technology and Economic Assessment Panel ou TEAP) présenteront leurs rapports actualisés à la MOP. Le Secrétariat de l’ozone présentera également son document de synthèse actualisé à la MOP. Les Parties devraient tenir compte de ces mises à jour et examiner la voie à suivre pour résoudre ce problème.

Voir les pages de la réunion MOP-31, les documents de la réunion, la couverture quotidienne détaillée de la MOP-31 (par l’Institut International du Développement Durable, IISD), la synthèse finale de la MOP-31 par l’IISD, les pages de l’ONU Environnement (ex-PNUE) sur le Protocole de Montréal, le communiqué du Secrétariat de l’ozone (au sein de l’ONU Environnement), le classement des Parties et le Manuel du Protocole de Montréal (13e édition, 2019, en français).

 

Brève | International | Connaissances et données / Science | Politique, gouvernance, réglementation | Couche d’ozone | Suivi des émissions et des concentrations | Protocole de Montréal | Entreprises | Industrie