CITEPA

Contact
Fil scientifique | climat image

Fil scientifique | climat

Retrouvez ci-dessous une sélection d’articles scientifiques, documents et rapports sur les émissions de GES et les politiques climat. Retrouvez nos autres fils scientifiques et documentaires sur les sujets air & climat.

 

Suivi des émissions de GES, enjeux d’atténuation et politiques climat

Documents publiés en 2022

AMF (Autorités des marchés financiers)-ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution) (2022). Suivi et évaluation des engagements climatiques des acteurs de la Place. 25 octobre 2022. Consulter le communiqué et le rapport

Carbon Brief (2022). Guest post: What the tiny remaining 1.5C carbon budget means for climate policy. 11 novembre 2022. Consulter

Carbon Brief (2022). Analysis: Global CO2 emissions from fossil fuels hit record high in 2022. 11 novembre 2022. Consulter. Carbon Brief publie une synthèse des données et informations publiées le même jour dans le cadre du projet de recherche Global Carbon Project (GCP)

Iyer, G., Ou, Y., Edmonds, J. et al. Ratcheting of climate pledges needed to limit peak global warmingNat. Clim. Chang. (2022). 10 novembre 2022. Consulter 

Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) (2022). 2022 Global Status Report for Buildings and Construction. 9 novembre 2022. Consulter le communiqué et le rapport

Agence européenne pour l’environnement (AEE) (2022). Climate change as a threat to health and well-being in Europe: focus on heat and infectious diseases. Rapport No 07/2022. 9 novembre 2022. Consulter

Centre thématique européen atténuation du changement climatique (European Topic Centre on Climate change mitigation ou ETC CM) (2022). ETC CM report 2022/03: Fluorinated greenhouse gases 2022. 8 novembre 2022. Consulter. Ce rapport annuel de l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) présente une synthèse des informations communiquées sur la production, l’importation, l’exportation et l’élimination des gaz à effet de serre fluorés dans l’Union européenne depuis 2007, comme l’exige le règlement 517/2014 de l’UE sur les gaz fluorés et, auparavant, le règlement 842/2006. Le rapport présente les tendances agrégées de la production, de l’importation, de l’exportation et de l’élimination des gaz fluorés sur la base des rapports fournis par les entreprises, ainsi que des évaluations des données relatives aux tendances de l’offre de gaz fluorés et à la conformité de l’UE avec les programmes de réduction progressive des HFC au titre du règlement sur les gaz fluorés et du Protocole de Montréal

SDES / MTE (2022). Chiffres clés du climat : l’essentiel en infographie. 4 novembre 2022. Consulter

SDES / MTE (2022). L’empreinte carbone de la France de 1995 à 2021. 4 novembre 2022. Consulter. En 2021, selon des estimations provisoires, l’empreinte carbone de la France est estimée à 604 millions de tonnes équivalent CO2 (Mt CO2 eq). Le rebond des émissions, + 7,4 % par rapport à 2020, attendu après la contraction historique de l’empreinte carbone liée à la crise sanitaire en 2020, reste en-deçà du niveau constaté en 2019 (618 Mt CO2 eq). Ramenée à l’ensemble de la population, l’empreinte carbone est estimée à 8,9 t CO2 eq par personne, contre 8,3 tonnes en 2020. Les émissions associées aux importations représentent un peu plus de la moitié (51 %) de l’empreinte. L’empreinte carbone est composée pour 78 % de CO2, 15 % de CH4 et 7 % de NO2. Par rapport à 1995, l’empreinte carbone de la France a diminué de 9 %. Les émissions intérieures se sont réduites de 27 % tandis les émissions associées aux importations se sont accrues de 20 %

Organisation Météorologique Mondiale (OMM) (2022). Aggravation des impacts du changement climatique dans le contexte des huit années les plus chaudes jamais enregistrées. 3 novembre 2022. Consulter le communiqué

OCDE (2022). Tarification des émissions de gaz à effet de serre – Passer des objectifs climatiques à l’action en faveur du climat. 3 novembre 2022. Consulter le communiqué, le résumé et le rapport (en français). Consulter

Rößger, N., Sachs, T., Wille, C. et al. Seasonal increase of methane emissions linked to warming in Siberian tundraNat. Clim. Chang. 12, 1031–1036 (2022). 27 octobre 2022. Consulter

Commission européenne (2022). Rapport de la Commission européenne au Parlement européen et au Conseil : Accélérer la transition vers la neutralité climatique pour la sécurité et la prospérité de l’Europe Rapport d’étape sur l’action climatique de l’UE (2022). Réf. COM(2022) 514 final. 26 octobre 2022. Consulter

World Resources Institute (2022). Closing the Emissions Gap: A Climate Action Roadmap for Limiting Warming to 1.5 Degrees C. 26 octobre 2022. Consulter

World Resources Institute (2022). Adaptation Finance: 11 Key Questions, Answered. 25 octobre 2022. Consulter

The Global CCS Institute (GCCSI) (2022). The Global Status of CCS 2022. Octobre 2022. Consulter le rapport et la fiche d’information (fact sheet)

Manshausen, P., Watson-Parris, D., Christensen, M.W. et al. Invisible ship tracks show large cloud sensitivity to aerosol. Nature 610, 101–106 (2022). 5 octobre 2022. Consulter l’article et le communiqué de l’Université d’Oxford à laquelle l’équipe de chercheurs (et d’auteurs) est rattachée (au sein du Climate Processes Group)

The Conversation (2022). Pourquoi les bilans carbone sont incertains – et comment les améliorer. 9 octobre 2022. Consulter

PWC (2022). Net Zero Economy Index 2022. Octobre 2022. Consulter. L’indice de l’économie zéro émission nette, mis au point par le cabinet de consultants PWC (UK), constitue un indicateur des progrès accomplis par les pays du G20 dans la réduction des émissions de CO2 liées à l’énergie et dans la décarbonation de leurs économies. La mise à jour de l’indice montre que le taux mondial de décarbonation en 2021 n’a été que de 0,5%, soit le niveau le plus faible depuis 10 ans  

Urgewald (ONG allemand) (2022). Global Coal Exit List [GCEL] 2022. 6 octobre 2022. Consulter le communiqué (en allemand) et la base de données GCEL. Il s’agit d’une mise à jour de la liste mondiale de la sortie du charbon (Global Coal Exit List ou GCEL) par Urgewald, en collaboration avec 40 organisations partenaires. Cette base de données recense les informations de plus de 1 000 entreprises et plus de 2 000 filiales qui sont actives dans l’exploitation du charbon. GCEL couvre 90% de la production mondiale de charbon et de la capacité mondiale de la production d’électricité à base de charbon. Au total, 46% des entreprises recensées dans la base de données GCEL sont en train de développer leurs activités d’exploitation du charbon. 490 d’entre elles sont en train de développer de nouvelles installations de production d’électricité à base de charbon, d’exploiter de nouvelles mines de charbon ou de mettre en place de nouvelles infrastructures de transport de charbon 

Communication de la Commission sur l’interprétation de certaines dispositions légales de l’acte délégué sur la publication d’informations au titre de l’article 8 du règlement établissant la taxinomie de l’UE, en ce qui concerne la déclaration des activités et actifs économiques éligibles 2022/C 385/01. JOUE C 285 du 6 octobre 2022

Plant, G. et al (2022). Inefficient and unlit natural gas flares both emit large quantities of methane. Science Vol 377Issue 6614. 29 septembre 2022. ConsulterLe brûlage à la torche (appelé « torchage ») qui consiste à brûler le gaz naturel s’échappant des puits de pétrole et de gaz, vise principalement à brûler le méthane, un puissant gaz à effet de serre, afin d’en réduire les émissions. Mais le torchage est-il aussi efficace qu’on le prétend ? Plant et al. ont utilisé un échantillonnage aérien pour mesurer l’efficacité du brûlage à la torche dans trois grandes régions de production de gaz aux États-Unis et ont constaté que les émissions de méthane sont cinq fois plus élevées qu’on ne le pense actuellement. Par conséquent, le brûlage à la torche n’est souvent pas aussi efficace qu’on le pense, ou les panaches de méthane ne sont tout simplement pas brûlés du tout

Climate Transparency (2022). The Climate Transparency Report 2021. 28 septembre 2022. Consulter l’annonce, la synthèse, la brochure, le rapport et les profils pays. Ce rapport annuel constitue un outil de référence sous forme d’analyse détaillée de l’action climat des pays du G20 et de leur transition vers une économie à zéro émission nette. L’examen se fonde sur 100 indicateurs relatifs à l’adaptation, à l’atténuation et au financement, comparés à des critères de référence mondiaux de +1,5°C, et vise à rendre transparentes les bonnes pratiques et les lacunes. Le rapport comporte également 20 profils de pays

SDES/ MTE (2022). Les facteurs d’évolution des émissions de CO2 liées à l’énergie en France de 1990 à 2020. 27 septembre 2022. Consulter le communiqué et le rapport. En France métropolitaine, les émissions de CO2 dues à la combustion d’énergie, corrigées des variations climatiques, ont diminué de 28 % entre 1990 et 2020, avec une chute de 11 % en 2020 du fait de la crise sanitaire, après une baisse de 19 % entre 1990 et 2019. Cette publication vise à identifier les rôles respectifs de l’activité économique, de l’efficacité énergétique et du bouquet énergétique dans cette évolution, pour chacun des grands secteurs émetteurs. Dans le résidentiel, le recours à des énergies moins carbonées que par le passé explique la majeure partie de la baisse de 29 % des émissions. Elles sont très majoritairement liées à l’usage de chauffage, dont les émissions ont baissé dans des proportions similaires. Si les gains d’efficacité énergétique sont soutenus depuis le milieu des années 2000, ils sont en grande partie annulés par la hausse des surfaces habitées. Dans le secteur des transports, les émissions sont largement dominées par le mode routier

Agence européenne pour l’environnement (AEE) (2022). Average carbon dioxide emissions from new cars registered in Europe decreased by 12% in 2020, final data shows. 26 septembre 2022. Consulter le communiqué, les données d’émission de CO2 des voitures particulières et celles des camionnettes

Toetzke, M., Stünzi, A. & Egli, F. Consistent and replicable estimation of bilateral climate financeNat. Clim. Chang. (2022). https://doi.org/10.1038/s41558-022-01482-7. 22 septembre 2022. Consulter

Réseau Action Climat / Observatoire Climat-Energie (2022). La France respecte-t-elle ses objectifs sur le climat et l’énergie ? 22 septembre 2022. Consulter le communiqué et la synthèse

TfS (Together for Sustainability) (2022). The Product Carbon Footprint Guideline for the Chemical Industry – Specifications for suppliers’ product carbon footprint calculation. Version 1.0. Septembre 2022. Consulter le communiqué et le rapport. TfS est une initiative de l’industrie chimique menée par des spécialistes de l’approvisionnement en produits chimiques. Ce rapport présente le premier volet de leurs recommandations pour réduire l’empreinte carbone de l’industrie chimique. Ce volet est consacré à l’estimation et au rapportage de leurs émissions de GES (scope 3)

I4CE (Institut de l’économie pour le climat) (2022). Les comptes mondiaux du carbone en 2022. 21 septembre 2022. Consulter le communiqué et la note d’analyse

Climate Analytics (2022). 1.5°C Pathways for the EU27: accelerating climate action to deliver the Paris Agreement. 20 septembre 2022. Consulter le communiqué et le rapport

Global Registry of Fossil Fuel Emissions and Reserves. Septembre 2022. Consulter. Voir aussi les données d’émission. Ce registre est un recueil transparent de données sur la production de combustibles fossiles à travers le monde exprimées en termes d’émissions de CO2

Commission européenne (2022). CO2 emissions of all world countries 2022 report (base de données EDGAR). 16 septembre 2022. Consulter

I4CE (Institut de l’économie pour le climat) (2022). Au moins 50 Md€/an d’investissements publics à adapter. Billet d’analyse. 15 septembre 2022. Consulter

Institute for European Environmental Policy (IEEP) (2022). European Green Deal Barometer Second edition.  14 septembre 2022. Consulter le communiqué, la synthèse et le rapport

Organisation Météorologique Mondiale (OMM) (2022). United In Science 2022: A multi-organization high-level compilation of the most recent science related to climate change, impacts and responses. 13 septembre 2022. Consulter le communiqué et le rapport

Communication de la Commission au Parlement européen et au Conseil (2022). Examen de la mise en œuvre de la politique environnementale 2022: faire respecter les règles environnementales pour sauver l’environnement. (COM(2022) 438 final). 8 septembre 2022. Consulter le document COM et son annexe

Agence européenne pour l’environnement (AEE) (2022). Soil carbon, Briefing (note d’analyse). 8 septembre 2022. Consulter

CDP (Carbon Disclosure Project) / Oliver Wyman (2022). Missing the Mark – 2022 analysis of global CDP temperature ratings. 6 septembre 2022. Consulter le communiqué et le rapport. Ce rapport vise à évaluer si les objectifs actuels de réduction des émissions de GES des entreprises sont compatibles avec l’objectif de 1,5°C fixé par l’Accord de Paris. Les indices de température du CDP comparent l’ensemble complet de données sur les objectifs de réduction d’émissions, communiquées publiquement par plus de 4 000 entreprises à travers le monde, avec des trajectoires de réchauffement climatique fondées sur des données scientifiques. Le rapport a été préparé en partenariat avec le cabinet de consultants américain Oliver Wyman

Ecologic Institute (2022). Carbon Dioxide Removals in EU Member States National frameworks for Carbon Dioxide Removals: State of play and how to improve it. 1er septembre 2022. Consulter

Institute for Energy Economics and Financial Analysis (IEEFA) (2022). The Carbon Capture Crux – Lessons Learned. 1er septembre 2022. Consulter le communiqué et le rapport

SDES / MTE (2022). Pratiques environnementales des Français en 2021 : agir à l’échelle individuelle. 1er septembre 2022. Consulter. Depuis les années 1990, le ministère chargé de l’Environnement mène de manière régulière des enquêtes quantitatives pour connaître les actions individuelles que les Français privilégient afin de protéger l’environnement. Qu’il s’agisse de trier ses déchets, de faire des économies d’énergie, de changer ses modes de déplacement ou de consommation, les formes d’implication individuelle décrites par ces enquêtes reflètent l’appropriation des questions environnementales par les Français. Elles montrent également le chemin qu’il reste à parcourir pour mobiliser plus largement la société au service de la protection de l’environnement

Pew Research Center (2022). Climate Change Remains Top Global Threat Across 19-Country Survey. 31 août 2022. Consulter

MétéoFrance (2022). Changement climatique : l’été 2022 et ses extrêmes météorologiques pourraient être la norme après 2050. 30 août 2022. Consulter. Un résumé des conditions météorologiques inédites (canicule, sécheresse, feux de forets,…) de cet été en France, chiffres à l’appui

Box, J.E., Hubbard, A., Bahr, D.B. et al. Greenland ice sheet climate disequilibrium and committed sea-level riseNat. Clim. Chang. (2022). 29 août 2022. Consulter

Eurostat (2022). Greenhouse gas emissions falling in most source sectors. 23 août 2022. Consulter. Selon cette note d’analyse, tous secteurs confondus, l’UE a réduit ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 1 546 MtCO2e entre 1990 et 2020. La plus forte diminution absolue (-657 MtCO2e) des émissions s’est produite dans le secteur de la combustion de combustibles par les industries de l’énergie (qui produisent principalement de l’électricité, de la chaleur et des combustibles dérivés), suivi des industries manufacturières et de la construction (-322 MtCO2e) et des ménages, commerces, institutions et autres (-215 MtCO2e). En termes de variation relative, ces trois secteurs enregistrent respectivement une baisse de 46%, 44% et 29% des émissions en 2020 par rapport à 1990. Les émissions fugitives des combustibles présentent le changement relatif le plus important en 2020 par rapport à 1990, soit -59%, mais leur part dans le total général est bien moindre (1,8% des émissions totales de GES)

Brecha, R.J., Ganti, G., Lamboll, R.D. et al. Institutional decarbonization scenarios evaluated against the Paris Agreement 1.5 °C goalNat Commun 13, 4304 (2022). 16 août 2022. Consulter le communiqué (publié par Climate Analytics) et l’article intégral. Cette étude analyse six scénarios institutionnels de décarbonisation publiés entre 2020 et mi-2021, dont quatre émanant des compagnies pétrolières BP, Royal Dutch Shell et Equinor (deux de BP), et deux développés par l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Elle constate que la quasi-totalité des scénarios seraient classés comme incompatibles avec l’Accord de Paris, car ils ne parviennent pas à limiter le réchauffement à « bien moins de 2°C », sans parler de 1,5°C, et dépasseraient largement la limite de réchauffement de 1,5°C. Seul le scénario Net Zero 2050 de l’AIE est jugé compatible avec l’Accord de Paris

Eurostat (2022). EU economy greenhouse gases still below pre-COVID levels. 16 août 2022. Consulter. Selon ces nouvelles données d’émission de GES de l’Office statistique de,l’UE, au premier trimestre 2022, les émissions de GES de l’UE se sont élevées à 1 029 Mt CO2e, soit une hausse de 7% par rapport au même trimestre de 2020 et de 6% par rapport au même trimestre de 2021, mais toujours en dessous des niveaux enregistrés au premier trimestre 2019, c’est-à-dire avant la pandémie de COVID (1 035 Mt CO2e)

Rantanen, M., Karpechko, A.Y., Lipponen, A. et al. The Arctic has warmed nearly four times faster than the globe since 1979Communications Earth & Environment 3,168 (2022). 11 août 2022. Consulter

Kemp, L., Xu, C., Depledge, J., Ebi, K. L., Gibbins, G., Kohler, T. A., … & Lenton, T. M. (2022). Climate Endgame: Exploring catastrophic climate change scenarios. Proceedings of the National Academy of Sciences119(34), e2108146119. 1er août 2022. Consulter

Ademe (2022). La compensation volontaire : de la théorie à la pratique. Juillet 2022. Consulter. La France s’est fixé l’objectif d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. Cet objectif se traduit par un engouement des acteurs publics et privés autour de la compensation/contribution carbone, démarche permettant de soutenir des projets de réduction des émissions ou de séquestration en dehors de sa chaîne de valeur. Ce guide permet de mieux comprendre la démarche,d’identifier les projets pouvant être concernés. Il présente également les règles de bonne pratiqueà suivre pour mettre en place une démarche de compensation responsable

Ademe (2022). Analyse des conditions de reprise d’une valeur équitable du carbone – État des lieux des arguments et examen comparé des options de politique publique. 29 juillet 2022. Consulter le communiqué, le rapport technique et la note d’analysePour un contrat social de transition. Propositions pour une réforme équitable de la valeur du carbone »). Les prochaines années seront décisives pour sortir de la dépendance aux énergies fossiles et réaliser des baisses d’émissions de gaz à effet de serre compatibles avec l’objectif de neutralité carbone en 2050. Pourtant, au-delà des flambées temporaires des cours du pétrole, le niveau de la valeur du carbone instituée dans l’économie française est structurellement insuffisant au regard de l’objectif climatique national. Face à ce constat, marqué en particulier par le gel de la trajectoire de hausse de la taxe carbone à la suite du mouvement des Gilets jaunes, l’Ademe a organisé en 2021 un séminaire associant chercheurs, parties prenantes et administrations publiques pour clarifier les enjeux et les voies de conciliation possible entre objectifs sociaux, économiques et écologiques. Ces travaux ont souligné que la nécessaire valorisation du carbone est une question qui ne se réduit pas à un choix d’instruments (taxe ou marché de quotas versus réglementations, subventions, obligations), mais renvoie à des enjeux plus larges de cohérence climatique des politiques publiques, d’efficacité et d’équité, donc à la construction de compromis politiques. Ce rapport technique présente les grands enseignements de ce séminaire :

  • les éléments de cadrage sur la valeur Carbone et sa mise en oeuvre en France
  • une analyse des tentatives passées : les difficultés économiques, sociales et conditions de réussites pour une politique publique efficace
  • des pistes pour la revalorisation du carbone

La note d’analyse présente la synthèse de ces enseignements et les principales recommandations de l’ADEME pour instaurer une valeur du carbone efficace et équitable dans l’économie française

OCDE (2022). Tendances agrégées du financement climatique fourni et mobilisé par les pays développés en 2013-2020. 29 juillet 2022. Consulter la version française et/ou anglaise du rapport, ainsi que la déclaration du Secrétaire général de l’OCDE en français et/ou en anglais

Williamson, P. & Gattuso, J.P. (2022). Carbon Removal Using Coastal Blue Carbon Ecosystems Is Uncertain and Unreliable, With Questionable Climatic Cost-Effectiveness. Frontiers in Climate, Vol. 4-2022. 28 juillet 2022. Consulter l’article et le résumé en français de l’Iddri

AIE (Agence Internationale de l’Energie (2022). Legal and Regulatory Frameworks for CCUS [Carbon capture, utilisation and storage], IEA Handbook. Juillet 2022. Consulter le communiqué et le rapport

The Conversation (2022). Pourquoi on ne peut pas se fier à la restauration des habitats côtiers pour ralentir le changement climatique. 27 juillet 2022. Consulter

SDES /MTE (2022). La décomposition de l’empreinte carbone de la demande finale de la France par postes de consommation : transport, alimentation, habitat, équipements et services. Document de travail n°59.  27 juillet 2022. Consulter le communiqué et le document de travailL’empreinte carbone de la demande finale de la France rapportée à sa population est estimée à 9,5 tonnes équivalents CO2 en 2017. Se déplacer, se nourrir et se loger agrègent les trois quarts des émissions de gaz à effet de serre (GES) de l’empreinte carbone d’un Français : 30 % pour le transport des ménages (2,8 t CO2 éq/hab), 23 % pour leur habitat (2,2 t CO2 éq/hab), 22 % pour leur alimentation (2,1 t CO2 éq/hab), 10 % pour l’achat de biens d’équipements (0,9 t CO2 éq/hab) et 16 % pour les services marchands et non marchands utilisés par les ménages (1,5 t CO2 éq/hab)

Cerema (2022). Décarboner les territoires. Fiche n°1 – La méthanisation agricole – Enjeux et rôle des collectivités. 21 juillet 2022. Consulter. Fiche n°2 – Le BioGNV – Une solution de mobilité durable. 21 juillet 2022. Consulter. Pilotée par le Cerema, cette série de fiches vise à aider les techniciens de collectivités à une meilleure connaissance des techniques de décarbonation des territoires. Elle présente des éléments clés concernant le contenu des technologies, leurs impacts, des exemples de bonnes pratiques et le rôle possible des collectivités

Insee (2022). Un tiers de l’empreinte carbone de l’Union européenne est dû à ses importations. 20 juillet 2022. Consulter le communiqué et l’étude. L’UE émet 1,5 fois plus de gaz à effet de serre (GES) par habitant que la moyenne mondiale ; les États-Unis, près de trois fois plus. Cependant, rapportées à leur PIB, leurs émissions de GES sont inférieures à la moyenne mondiale. L’UE en particulier émet moins de GES que les autres zones géographiques pour produire un euro de biens et de services. Au sein de l’UE, la France se caractérise par un mix énergétique et, par ricochet, une production dans son ensemble moins carbonés que ses partenaires, notamment l’Allemagne. Dans l’UE et aux États-Unis, les émissions de GES induites par la demande finale – l’empreinte carbone – sont plus élevées que les émissions issues de la production. Par rapport à l’inventaire des émissions associées à la production sur un territoire, l’empreinte carbone retranche les émissions incorporées aux produits exportés mais ajoute celles incorporées aux produits importés. En 2018, l’empreinte carbone par habitant de l’UE est de 11 tonnes d’équivalent CO2, contre 21 aux États-Unis et 8 en Chine. Un tiers environ de l’empreinte de l’UE correspond à des processus de production localisés en dehors de son territoire. Entre 2000 et 2018, les émissions mondiales de GES ont augmenté de moitié quand la population augmentait d’un quart. Les émissions produites par l’UE ont diminué mais elles ont triplé dans le même temps en Chine

Conseil d’analyse économique (CAE) (2022). Les Français et les politiques climatiques, collection Les notes du CAE  n°73. 12 juillet 2022. Consulter l’annonce et la note. Cette note présente les résultats pour la France d’une enquête internationale sur les attitudes vis-à-vis du changement climatique et des politiques visant à le limiter. S’appuyant sur les constats qui en émanent, les auteurs formulent plusieurs recommandations pour que les politiques climatiques gagnent en soutien et en efficacité. Ce travail a été réalisé en collaboration avec l’OCDE (voir l’étude de l’OCDE)

Agence européenne pour l’environnement (AEE) (2022). Building renovation: where circular economy and climate meet – Briefing (note d’analyse). 7 juillet 2022. Consulter le communiqué et le rapport

PBL (Agence néerlandaise pour l’évaluation de l’environnement) (2022). Mitigating greenhouse gas emissions in hard-to-abate sectors. 5 juillet 2022. Consulter le communiqué et le rapport

Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) (2022). SFEC : quelle gouvernance pour la transition écologique ? Résolution. 29 juin 2022. Consulter le communiqué et la résolution. Le Gouvernement a engagé les travaux pour élaborer la future Stratégie Française pour l’Énergie et le Climat (SFEC), qui sera un chantier majeur du quinquennat en matière de transition écologique. Cette stratégie doit définir la feuille de route de la France pour atteindre la neutralité carbone en 2050, revoir nos objectifs au regard des engagements européens et assurer l’adaptation de notre société aux impacts du changement climatique. Elle regroupe la loi de programmation énergie-climat (LPEC) qui doit fixer les grandes orientations, lesquelles seront précisées et opérationnalisées dans la stratégie nationale bas-carbone (SNBC, 3ème édition), la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE, 3ème édition) et le plan national d’adaptation au changement climatique (PNACC, 3ème édition). La LPEC doit être présentée fin 2022 pour être discutée au Parlement et adoptée d’ici juillet 2023, et sera soumise à la consultation du CESE. La SNBC, la PPE et le PNACC [Plan national d’adaptation contre le changement climatique] doivent être adoptés au niveau réglementaire dans l’année qui suit, soit d’ici juillet 2024. Le CESE a souhaité se prononcer sur la SFEC à travers plusieurs travaux dont la présente résolution SFEC : Quelle gouvernance pour la transition écologique ? qui vise à couvrir plusieurs questions relatives à l’ambition générale, à la méthode et aux moyens, notamment les modalités de débat public, les indicateurs de suivi des objectifs, la territorialisation des objectifs, la mise en œuvre et la mise en cohérence des politiques publiques avec ces objectifs, l’adéquation des moyens financiers ainsi que la transition juste et l’engagement des parties prenantes

Behrang Shirizadeh, Philippe Quirion, The importance of renewable gas in achieving carbon-neutrality: Insights from an energy system optimization model, Energy, Volume 255, 2022, 124503, ISSN 0360-5442. A paraître le 15 septembre 2022. Consulter

Parlement européen (2022). Climate change and energy transition: The end of coal? (Note d’analyse). 29 juin 2022. Consulter

Grantham Research Institute (2022). Global Trends in Climate Change Litigation 2022 Snapshot, Policy Report. 30 juin 2022. Consulter le communiqué et le rapport. Ce rapport annuel – qui est publié régulièrement depuis 2017 – donne un aperçu de l’état des lieux du contentieux climatique et met en lumière les évolutions récentes et les recommandations d’action.  du Grantham Research Institute. Le rapport est basé sur les données de la base de données Climate Change Laws of the World, qui compte près de 200 000 utilisateurs par an.

Commission européenne (2022). Joint communication to the European Parliament and the Council : Setting the course for a sustainable blue planet – Joint Communication on the EU’s International Ocean Governance agenda (JOIN (2022) 28 final. 24 juin 2022. Consulter le communiqué, la communication et la fiche Questions/réponses

Eurostat (2022). CO2 emissions from energy use up by more than 6% in 2021. 24 juin 2022. Consulter

Institut de l’Economie pour le Climat (I4CE) (2022). Se donner les moyens de s’adapter aux conséquences du changement climatique en France : de combien parle-t-on ? 23 juin 2022. Consulter le communiqué et l’étude

Cheng, CH., Redfern, S.A.T. Impact of interannual and multidecadal trends on methane-climate feedbacks and sensitivityNat Commun 13, 3592 (2022). 23 juin 2022. Consulter. Voir également l’article paru le 5 juillet 2022 dans le quotidien britannique The Guardian sur le sujet

SDES / MTE (2022). Inventaire des émissions de gaz à effet de serre et des polluants atmosphériques au format AEA (ex NAMEA). 22 juin 2022. Consulter le communiqué et les données. Les inventaires d’émissions au format AEA (Air Émissions Accounts), auparavant dénommé inventaire NAMEA-AIR, s’appuient sur les inventaires nationaux conventionnels, élaborés par le Citepa pour le MTE  et transmis annuellement aux instances internationales, mais présente un format différent. Les inventaires AEA répertorient les émissions annuelles de gaz à effet de serre (GES) et de polluants atmosphériques de la France. Ce format d’inventaire répartit les émissions annuelles de la France en 64 branches d’activités économiques. Il identifie également une catégorie spécifique « émissions directes des ménages » : ce niveau de détail est sa principale spécificité. Conçu dans un cadre conceptuel identique à celui des comptes nationaux, il permet de rapprocher les données d’émissions avec des agrégats économiques. L’inventaire AEA peut ainsi être utilisé pour analyser l’impact environnemental des activités économiques. Il se différencie des inventaires officiels en excluant, pour les transports, les émissions des déplacements des étrangers en France et en incluant celles des Français à l’étranger. Les données couvrent la France métropolitaine, les DROM et Saint-Martin, depuis 2008

CE Delft (2022). Methane reduction potential in the EU between 2020 and 2030. 14 juin 2022. Consulter le rapport

Net Zero Tracker (consortium international de quatre instituts de recherche) (2022). Net zero stocktake 2022 : Assessing the status and trends of net zero target setting across countries, sub-national governments and companies. 13 juin 2022. Lire le communiqué, le rapport et la synthèse (snapshot)

CNRS (2022). Paname 2022 : des campagnes pour étudier la qualité de l’air et le climat urbain. 10 juin 2022. Consulter le communiqué. L’initiative Paname 2022 a pour ambition de mieux comprendre les causes et effets du changement climatique en environnement urbain, grâce à des campagnes intensives de mesures qui se tiendront en région parisienne à l’été 2022. Cet ensemble de campagnes, qui battent leur plein à l’été 2022 à Paris et alentours, rassemble des scientifiques et des laboratoires du CNRS, de Météo-France, de l’Université Paris-Est Créteil, de Sorbonne Université, de l’Institut polytechnique de Paris, de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, d’INRAE, de LigAir et d’Airparif

Eurostat (2022). Environmental protection spending continues to rise. 10 juin 2022. Consulter

Dvorak, M.T., Armour, K.C., Frierson, D.M.W. et al. Estimating the timing of geophysical commitment to 1.5 and 2.0 °C of global warmingNat. Clim. Chang. (2022). 6 juin 2022. Consulter

Parlement européen (2022). Fit for 55 package, Briefing (note d’analyse). 3 juin 2022. Consulter

Parlement européen (2022). Revising the Effort-sharing Regulation for 2021-2030: ‘Fit for 55’ package, Briefing (note d’analyse). 3 juin 2022. Consulter

Parlement européen (2022). Financial institutions’ exposures to fossil fuel assets An assessment of financial stability concerns in the short term and in the long run, and possible solutions. Juin 2022. Consulter

National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) (2022). Carbon dioxide now more than 50% higher than pre-industrial levels. 3 juin 2022. Consulter le communiqué

National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) (2022). New research estimates the future emissions of potent greenhouse gases based on current trends and compliance with climate policies. 2 juin 2022. Consulter le communiqué

I4CE (Institut pour l’économie du climat) (2022). Dépenses fiscales défavorables au climat : quelles sont-elles et combien coûtent-elles ? Décryptage de la méthode d’estimation des dépenses fiscales défavorables au climat dans le budget vert de l’État. Point Climat n°70, 2 juin 2022. Consulter le communiqué et la note d’analyse

Agence européenne pour l’environnement (AEE) (2022). Annual European Union greenhouse gas inventory 1990–2020 and inventory report 2022 Submission to the UNFCCC Secretariat. 31 mai 2022. Consulter le communiqué et le rapport

Carbon Brief (2022). Analysis: China’s CO2 emissions see longest sustained drop in a decade. 30 mai 2022. Consulter

Cour des Comptes européenne (2022). Rapport spécial 09/2022 Dépenses climatiques du budget 2014-2020 de l’UE Une réalité en deçà des chiffres publiés. 30 mai 2022. Consulter l’annonce, le communiqué  et le rapport (tous les deux en français). Selon ce rapport, l’UE n’a pas atteint l’objectif qu’elle s’était elle-même imposé de consacrer au moins 20% de son budget pour 2014-2020 à l’action pour le climat. La Commission européenne avait annoncé que cet objectif de 20 % avait été atteint, 216 milliards d’euros ayant été alloués au climat. Les auditeurs ont cependant constaté que ce montant n’avait pas été affecté dans son intégralité à l’action pour le climat, et qu’il avait été « gonflé » de 72 milliards d’euros au moins. Ils craignent également que la fiabilité de la déclaration de dépenses de la Commission continue à poser question pour la période 2021-2027, avec un objectif en matière de dépenses climatiques de l’UE désormais établi à 30%

Bistline, J., Abhyankar, N., Blanford, G., Clarke, L., Fakhry, R., McJeon, H., … & Zhao, A. (2022). Actions for reducing US emissions at least 50% by 2030Science376(6596), 922-924. 26 mai 2022. Consulter. Voir aussi l’article sur le sujet publié le 2 juin 2022 dans Phys.org : « Study shows a 50% reduction in emissions by 2030 can be achieved« 

Eurostat (2022). EU’s CO2 footprint continues to decrease. 24 mai 2022. Consulter

Dreyfus, G.B., Xu, Y., Shindell, D. & Ramanathan, V. (2022). Mitigating climate disruption in time: A self-consistent approach for avoiding both near-term and long-term global warming. PNAS 119(22)e2123536119. 23 mai 2022. Consulter. Les impacts actuels et prévus du changement climatique d’origine humaine soulignent la nécessité d’adopter des approches d’atténuation pour limiter le réchauffement à court terme (<2050) et à long terme (>2050). Les auteurs clarifient le rôle des gaz à effet de serre autres que le CO2 et des aérosols dans le contexte de l’atténuation du climat à court et à long terme, ainsi que l’effet net des stratégies de décarbonisation visant l’élimination progressive des combustibles fossiles (FF) d’ici 2050. En s’appuyant sur le forçage radiatif du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, les auteurs montrent que l’effet de forçage radiatif historique net (2019 à 1750) du CO2 et des forçages climatiques autres que le CO2 émis par les sources de combustibles fossiles, plus le CO2 émis par les changements d’affectation des terres, est comparable à l’effet net des forçages climatiques autres que le CO2 émis par les sources autres que les combustibles fossiles. Ils constatent que les mesures d’atténuation qui ne visent que la décarbonisation sont essentielles pour un fort refroidissement à long terme, mais peuvent entraîner un faible réchauffement à court terme et conduire à des températures dépassant 2 °C avant 2050. En revanche, l’association de mesures de décarbonation à des mesures d’atténuation supplémentaires ciblant les polluants climatiques à courte durée de vie et le N2O ralentit le rythme du réchauffement une ou deux décennies plus tôt que la décarbonisation seule et permet d’éviter complètement le seuil des 2 °C. Ces mesures ciblées hors CO2, lorsqu’elles sont combinées à la décarbonation, peuvent fournir un refroidissement net d’ici 2030 et réduire le taux de réchauffement de 2030 à 2050 d’environ 50 %, dont environ la moitié provient du méthane, ce qui est nettement plus important que la décarbonation seule sur cette période. L’analyse des auteurs démontre la nécessité d’une approche globale d’atténuation des émissions de CO2 et de mesures ciblées autres que le CO2 pour faire face aux effets à court et à long terme du dérèglement climatique (source : abstract de l’article)

National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) (2022). Greenhouse gas pollution trapped 49% more heat in 2021 than in 1990, NOAA finds. 23 mai 2022. Consulter

Institut Paris Région / Région Ile-de-France (2022). Quels leviers activer pour accélérer la transition bas-carbone de l’Île-de-France ? Note rapide Les rencontres du ZEN, n° 942. 19 mai 2022. Consulter la note

Agence Internationale de l’Energie (AIE) (2022). Achieving Net Zero Heavy Industry Sectors in G7 Members. 19 mai 2022. Consulter le communiqué et le rapport

Organisation Météorologique Mondiale (OMM) (2022). The state of the global climate in 2021. 18 mai 2022. Consulter le communiqué

Trout, K. et al (2022). Existing fossil fuel extraction would warm the world beyond 1.5 °C. Environmental Research Letters Vol.17 n° 6. 17 mai 2022. Consulter

Eurostat (2022). EU economy greenhouse gases above pre-pandemic levels. 16 mai 2022. Consulter

Science Based Targets Initiative (2022). Science-based net zero. Scaling Urgent Corporate Climate Action Worldwide – Science-based targets Initiative Annual Progress Report 2021. 12 mai 2022. Consulter l’annonce et le rapport. Il s’agit du 3e rapport  annuel de mise en oeuvre de cette initiative.

International Livestock Research Institute (2022). Full adoption of existing mitigation strategies can help meet livestock methane reduction targets by 2030. 11 mai 2022. Consulter

Velders, G. J., Daniel, J. S., Montzka, S. A., Vimont, I., Rigby, M., Krummel, P. B., … & Young, D. (2022). Projections of hydrofluorocarbon (HFC) emissions and the resulting global warming based on recent trends in observed abundances and current policiesAtmospheric Chemistry and Physics Discussions, 1-29. 10 mai 2022. Consulter

France Stratégies (2022). Soutenabilités ! Orchestrer et planifier l’action publique. 10 mai 2022. Consulter le communiqué, le rapport, la synthèse et la plaquette de présentation. Après deux ans de travaux, le rapport propose un nouveau référentiel pour une action publique à la fois durable, systémique et légitime. Articulée autour d’une orchestration cohérente des différents domaines de politiques publiques, et d’une planification renouvelée les inscrivant dans la durée, la « stratégie nationale des soutenabilités » proposée dans ce rapport vise à permettre de concilier enjeux environnementaux, sociaux et démocratiques

ÖkoInstitut e.V. (2022). The Revision of the European Union Emissions Trading System Directive: Assessing Cap and Market Stability Reserve Reform Options. 9 mai 2022. Consulter

Guivarch, C., Le Gallic, T., Bauer, N. et al. Using large ensembles of climate change mitigation scenarios for robust insightsNat. Clim. Chang. 12, 428–435 (2022). 9 mai 2022. Consulter

Hausfather, Z., Marvel, K., Schmidt, G.A., Nielsen-Gammon, J.W. & Zelinka, M. (2022). Climate simulations: recognize the ‘hot model’ problem The sixth and latest IPCC assessment weights climate models according to how well they reproduce other evidence. Now the rest of the community should do the same. Nature 605, 26-29 (2022). 4 mai 2022. Consulter

Science (2022). Use of ‘too hot’ climate models exaggerates impacts of global warming U.N. report authors say researchers should avoid suspect models. 4 mai 2022. Consulter. Cet article décrypte l’article scientifique de Z. Hausfather et al (cité ci-dessus)

Institute for Sustainable Futures (2022). Navigating the clean energy future. 4 mai 2022. Consulter. Il s’agit d’un ensemble de données (dataset) élaboré par des chercheurs de l’University of Technology à Sydney (Australie) et ce, dans le cadre du ‘One Earth Climate Model’ (OECM) qui définit des plafonds d’émissions de GES spécifiquement pour plusieurs secteurs à fortes émissions de GES (secteur industriel, production d’électricité, bâtiments, transports, agriculture,…). Sur la base du modèle OECM, les chercheurs proposent des lignes directrices à l’intention des investisseurs institutionnels pour s’aligner sur l’objectif de +1,5°C de l’Accord de Paris

Agence européenne pour l’environnement (AEE) (2022).  Carbon stocks and sequestration in terrestrial and marine ecosystems: a lever for nature restoration? Briefing (note d’analyse). 27 avril 2022. Consulter

Friedlingstein, P., Jones, M. W., O’Sullivan, M., Andrew, R. M., Bakker, D. C., Hauck, J., … & Zeng, J. (2022). Global carbon budget 2021Earth System Science Data14(4), 1917-2005. Consulter

Global Energy Monitor (2022). Boom And Bust Coal 2022 -Tracking the global coal plant pipeline (titre en français : Grandeur et décadence – L’état des centrales à charbon du monde 2022). 26 avril 2022. Consulter le communiqué et le rapport en français et en anglais. Ce rapport montre qu’après avoir augmenté en 2020 pour la première fois depuis 2015, la capacité totale de production d’électricité à partir du charbon en cours de développement a diminué de 13% en 2021, passant de 525 gigawatts (GW) à 457 GW, un niveau record. 34 pays ont de nouvelles centrales à charbon à l’étude, contre 41 pays en janvier 2021

Arcep (2022). L’enquête annuelle « Pour un numérique soutenable » – édition 2022. 25 avril 2022. Consulter le communiqué et l’enquête. Dans cette première édition de son enquête annuelle « Pour un numérique soutenable », l’Arcep rend publics les premiers indicateurs collectés auprès des quatre principaux opérateurs télécoms pour suivre l’évolution de leur empreinte environnementale. Cette publication s’inscrit dans le cadre de la démarche « Pour un numérique soutenable » lancée par l’Arcep, en application d’une des 11 propositions présentées dans le rapport de décembre 2020, qui visait à mettre en place un baromètre environnemental. Outil au service du débat public et de la réflexion pour une stratégie bas carbone du numérique, cette enquête annuelle vise aussi à l’identification de leviers d’action, tant du côté des acteurs économiques que de celui des utilisateurs. Pour cette première édition, trois catégories d’indicateurs ont été collectés auprès des quatre principaux opérateurs :

  • les émissions de gaz à effet de serre ;
  • l’énergie consommée par leurs réseaux ;
  • leur activité de vente, collecte, reconditionnement et recyclage des téléphones mobiles.

En ce qui concerne les émissions de gaz à effet de serre des quatre principaux opérateurs de communications électroniques diminuent, pour atteindre 362 000 tonnes équivalent Co2 en 2020. Leur contraction a débuté en 2019 avec l’optimisation progressive des flottes de véhicules de société et l’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments. Ce mouvement s’est poursuivi en 2020, mais a été nettement amplifié par la crise sanitaire, notamment en périodes de confinement. En revanche, les émissions de gaz à effet de serre liées à leur consommation électrique – responsables des deux tiers des émissions globales des opérateurs – progressent pour leur part, principalement en raison des déploiements des réseaux mobiles mais également de l’augmentation des usages sur ces réseaux.

Pickers, A.,P., Manning, A.,C., Le Quéré, C., et al (2022). Novel quantification of regional fossil fuel CO2 reductions during COVID-19 lockdowns using atmospheric oxygen measurements, Science Advances, 22 avril 2022. Consulter

Eurostat (2022). Emission of greenhouse gas in employment in decline. 22 avril 2022. Consulter. Cette analyse montre que depuis 2010, l’émission de gaz à effet de serre (GES) par personne employée n’a cessé de diminuer dans l’UE, ce qui est dû à la combinaison de la diminution des émissions de GES et de l’augmentation du nombre d’emplois. En 2020, chaque personne employée dans l’UE a produit 13,6 tonnes d’émissions de GES, soit la valeur la plus basse jamais enregistrée et 4,4 tonnes de moins qu’en 2010. L’intensité des émissions de gaz à effet de serre de l’emploi mesure les gaz à effet de serre émis par l’ensemble de l’économie nationale par personne employée

Commission européenne / Programme Copernicus (2022). European State of the Climate 2021. 20 avril 2022. Consulter le communiqué et le rapport

Science (2022). Global warming is speeding up ocean currents. Here’s why Excess heat constricts water flow in shallow surface layers. 20 avril 2022. Consulter

Meinshausen, M., Lewis, J., McGlade, C. et al. Realization of Paris Agreement pledges may limit warming just below 2 °CNature 604, 304–309 (2022). 13 avril 2022. Consulter

Lara, M.J. (2022). Thawing permafrost is roiling the Arctic landscape, driven by a hidden world of changes beneath the surface as the climate warms, article paru dans The Conversation. 12 avril 2022. Consulter

Deng, Z., Ciais, P., Tzompa-Sosa, Z. A., Saunois, M., Qiu, C., Tan, C., … & Chevallier, F. (2022). Comparing national greenhouse gas budgets reported in UNFCCC inventories against atmospheric inversionsEarth System Science Data14(4), 1639-1675. 11 avril 2022. Consulter

Ember (2022). Top 10 EU emitters all coal power plants in 2021. 8 avril 2022. Consulter

National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) (2022). Increase in atmospheric methane set another record during 2021. Carbon dioxide levels also record a big jump. 7 avril 2022. Consulter

Environment Investigation Agency (EIA) / Changing Markets / GAIA (2022). Methane matters – A comprehensive approach to methane mitigation. 31 mars 2022. Consulter. Ce rapport formule des recommandations à l’intention des Gouvernements nationaux sur des actions rapides qui peuvent être mises en oeuvre danjs le cadre de plans d’actions nationaux et identifie des politiques et mesures spécifiques visant à réduire les émissions de CH4 dans les trois principaux secteurs émetteurs :  énergie, agriculture et déchets

Climate Chance (2022). Bilan mondial 2022 de l’action climat des territoires. 28 mars 2022. Consulter le communiqué et le rapport. Il s’agit de la 4e édition 2022 du rapport de synthèse mondial sur l’action climatique locale pour suivre les progrès de l’action climatique des gouvernements locaux et régionaux à travers le monde. 

Searchinger, T., James, O. & Dumas, P. (2022). Europe’s Land Future? Opportunities to use Europe’s land to fight climate change and improve biodiversity— and why proposed policies could undermine both. Center for Policy Research on Energy and the Environment / Princeton University, 23 mars 2022. Consulter le communiqué, les messages clés et le rapport intégral

Chen, Y., Sherwin, E. D., Berman, E. S., Jones, B. B., Gordon, M. P., Wetherley, E. B., … & Brandt, A. R. (2022). Quantifying Regional Methane Emissions in the New Mexico Permian Basin with a Comprehensive Aerial SurveyEnvironmental Science & Technology. 23 mars 2022. Consulter

Liu, Z., Deng, Z., Davis, S.J. et al. Monitoring global carbon emissions in 2021Nat Rev Earth Environ (2022). 21 mars 2022. Consulter

Agence Internationale de l’Energie (AIE) (2022). A 10-Point Plan to Cut Oil Use. 18 mars 2022. Consulter le communiqué et le plan. L’invasion de l’Ukraine par la Russie a entraîné une baisse de l’approvisionnement des marchés pétroliers à l’approche de la saison de forte demande. Le plan en 10 points de l’AIE propose des mesures pour atténuer les tensions et la pression sur les prix. Si elles étaient pleinement appliquées dans les économies avancées, les mesures recommandées par ce nouveau plan pour réduire la consommation de pétrole permettraient de réduire la demande de pétrole de 2,7 millions de barils par jour en quatre mois, soit l’équivalent de la demande de pétrole de toutes les voitures en Chine. Le nouveau rapport contient également des recommandations concernant les décisions que les gouvernements et les citoyens doivent prendre dès maintenant pour passer des mesures d’urgence à court terme prévues par le plan en 10 points à des mesures durables qui entraîneraient une baisse structurelle de la demande de pétrole des pays, conformément à une trajectoire vers des émissions nettes nulles d’ici 2050 (source : AIE)

MTE / SDES (2022). Bilan environnemental de la France – Édition 2021. 17 mars 2022. Consulter

Regnier, P., Resplandy, L., Najjar, R.G. et al. The land-to-ocean loops of the global carbon cycleNature 603, 401–410. 17 mars 2022. Consulter

Matthews, H.D., Zickfeld, K., Dickau, M. et al. Temporary nature-based carbon removal can lower peak warming in a well-below 2 °C scenarioCommun Earth Environ 3, 65. 17 mars 2022. Consulter

Feng, L., Palmer, P.I., Zhu, S. et al. Tropical methane emissions explain large fraction of recent changes in global atmospheric methane growth rateNat Commun 13, 1378. 16 mars 2022. Consulter

van Marle, M.J.E., van Wees, D., Houghton, R.A. et al. New land-use-change emissions indicate a declining CO2 airborne fractionNature 603, 450–454. 16 mars 2022. Consulter

Ademe (2022). Intégration de la qualité de l’air dans les PCAET – PLAN’AIR, Retours d’expérience, évaluation sur 30 territoires et recommandations. 15 mars 2022. Consulter. Atmo France et les Associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (AASQA) ont souhaité porter, avec le soutien de l’ADEME, le projet PLAN’AIR afin d’aider les collectivités territoriales dans leurs actions pour un air plus propre. S’appuyant sur une enquête menée dans 30 territoires, l’objectif visait à dresser un premier bilan de la prise en compte par les élus et les parties prenantes de la thématique «qualité de l’air» dans les plans climat-air-énergie territorial (PCAET). Cette étude identifie des facteurs de succès ainsi que des freins à cette prise en compte de la qualité de l’air dans les PCAET. Elle met également en avant des démarches exemplaires et actions opérationnelles portées par certaines collectivités

Fewster, R.E., Morris, P.J., Ivanovic, R.F. et al. Imminent loss of climate space for permafrost peatlands in Europe and Western SiberiaNat. Clim. Chang. 14 mars 2022. Consulter

Carbon Brief (2022). ‘Imminent’ tipping point threatening Europe’s permafrost peatlands. 14 mars 2022. Consulter

Zheng, H., Long, Y., Wood, R. et al. Ageing society in developed countries challenges carbon mitigationNat. Clim. Chang. 12, 241–248 (2022). 9 mars 2022. Consulter

I4CE (2022). Présidentielle 2022 : l’analyse croisée des programmes. 9 mars 2022. Consulter la communiqué et le décryptage en détail

Energy Transitions Commission (2022). Mind the Gap: How Carbon Dioxide Removals Must Complement Deep Decarbonisation to Keep 1.5°C Alive. 9 mars 2022. Consulter le communiqué , la synthèse et le rapport

Agence Internationale de l’Energie (AIE) (2022). Global energy review : CO2 emissions in 2021. 8 mars 2022. Consulter. Le Citepa publiera prochainement un article de synthèse de ce rapport dans la rubrique Veille Air & Climat

Agence Internationale de l’Energie (AIE) (2022). Global energy review 2021. Assessing the effects of economic recoveries on global energy demand and CO2 emissions in 2021. 8 mars 2022. Consulter

Institut Rousseau (2022). 2% pour 2°C ! Les investissements publics et privés nécessaires pour atteindre la neutralité carbone de la France en 2050. 8 mars 2022. Consulter le résumé et le rapport

International Institute for Sustainable Development (IISD) (2022). État de la gouvernance environnementale mondiale 2021. 8 mars 2022. Consulter (disponible en français). Négocier des accords mondiaux sur l’action climatique, la restauration de la biodiversité, la lutte contre la pollution plastique et d’autres crises environnementales n’est pas facile dans le meilleur des cas – et l’année dernière (2021) était loin d’être facile. L’équipe du Earth Negotiations Bulletin explore les faits marquants et les faiblesses d’une année difficile, y compris la popularité problématique des promesses de dons, les stratégies qui ont permis aux réunions en ligne de progresser et la reconnaissance croissante des inégalités en tant que problème environnemental. Alors que 2022 présente des jalons possibles pour les plastiques, la biodiversité, l’océan et les produits chimiques, il est plus important que jamais de tirer parti des leçons apprises (source : IISD, 8 mars 2022)

Wang, Y. P., & Houlton, B. Z. (2022). Climate tipping point of nitrogen fixationNature Plants, 1-2. 7 mars 2022. Consulter

Bonpote, Brès, A. & Marc, C. (2022). Tout comprendre sur le climat (ou presque). CNRS éditions. 3 mars 2022. Consulter

Naughten, K. A., Holland, P. R., Dutrieux, P., Kimura, S., Bett, D. T., & Jenkins, A. (2022). Simulated twentieth‐century ocean warming in the Amundsen Sea, West AntarcticaGeophysical Research Letters, 28 février 2022. Consulter

Nahm, J.M., Miller, S.M. & Urpelainen, J. (2022). G20’s US$14-trillion economic stimulus reneges on emissions pledges. Nature. 2 mars 2022. Consulter

Tang, R., Zhao, J., Liu, Y. et al. Air quality and health co-benefits of China’s carbon dioxide emissions peaking before 2030Nat Commun 13, 1008 (2022). 23 février 2022. Consulter

de Kleijne, K., Hanssen, S. V., van Dinteren, L., Huijbregts, M. A., van Zelm, R., & de Coninck, H. (2022). Limits to Paris compatibility of CO2 capture and utilizationOne Earth5(2), 168-185. 18 février 2022. Consulter

Ademe (2022). Avis d’experts : Utilisation de l’argument de « neutralité carbone » dans les communications – Les recommandations de l’Ademe. 17 février 2022. Consulter le communiqué et l’avis. Cet avis s’adresse à toutes les professionnelles et tous les professionnels de la communication et du marketing qui cherchent à valoriser les engagements de leur structure en faveur de la lutte contre le changement climatique. Des exemples de formulations à proscrire et de formulations préconisées par l’Ademe, ainsi que des bonnes pratiques, sont proposés à la fin du document. En voici un exemple, pour le cas d’une communication produit ou service

Institut Bruegel (2022). A new EU treaty to fight climate change – thirty years after Maastricht, a new treaty is needed: one that will commit the EU to tackling its greatest challenge in the decades ahead, climate change. 8 février 2022 (billet de blog). Consulter

New Climate Institute / Carbon Market Watch (2022). Corporate Climate Responsibility Monitor 2022 : Assessing the transparency and integrity of companies’ emission reduction and net zero targets. 8 février 2022. Consulter le communiqué et le rapport. Cet outil de suivi de la responsabilité climatique des entreprises évalue les stratégies climatiques de 25 grandes entreprises mondiales, dont de nombreux noms connus, en analysant de manière critique comment et dans quelle mesure elles font preuve de leadership climatique. Il évalue l’intégrité des engagements climatiques par rapport aux critères de bonnes pratiques afin d’identifier les bons exemples à reproduire et de mettre en évidence les domaines dans lesquels des améliorations sont nécessaires.

RAC France (2022). Climat : la France doit faire sa « part juste » dans la réduction d’émissions de gaz à effet de serre.  8 février 2022. Consulter

Agence européenne pour l’environnement (AEE) (2022). The role of (environmental) taxation in supporting sustainability transitions – Briefing (note d’analyse). 7 février 2022. Consulter le communiqué et la note d’analyse

Lauvaux, T., Giron, C., Mazzolini, M., d’Aspremont, A., Duren, R., Cusworth, D., … & Ciais, P. (2021). Global assessment of oil and gas methane ultra-emitters. Science, 3 février 2022. Consulter l’article scientifique et les messages clés

Tanaka, K. R., & Van Houtan, K. S. (2022). The recent normalization of historical marine heat extremesPLOS Climate1(2), e0000007. Consulter

Allen, M. R., Peters, G. P., Shine, K. P., Azar, C., Balcombe, P., Boucher, O., … & Tanaka, K. (2022). Indicate separate contributions of long-lived and short-lived greenhouse gases in emission targetsnpj Climate and Atmospheric Science5(1), 1-4. 28 janvier 2022. Consulter. Voir le fil twitter dédié de l’un des auteurs, G. Peters.

Lebel, E. D., Finnegan, C. J., Ouyang, Z., & Jackson, R. B. (2022). Methane and NOx Emissions from Natural Gas Stoves, Cooktops, and Ovens in Residential Homes. Environmental Science & Technology. 27 janvier 2022. Consulter

Polytechnique Insights (2022). L’océan, un garde-fou climatique. Tribune de Jean-Pierre Gattuso et Alexandre Magnan. 25 janvier 2022. Consulter

Beyond  Coal / Ember (2022). Limited Utility The European energy companies failing on net zero commitments. 25 janvier 2022. Consulter le communiqué et le rapport

Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) (2022). Le rôle des infrastructures dans la transition bas-carbone et l’adaptation au changement climatique de la France. Consulter le communiqué, la synthèse, le rapport intégral (sera mis en ligne ici) et le livret scénarios. Ce rapport a été réalisé pour la FNTP par l’OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques) et Carbone 4

France Stratégie (2022). Les coûts d’abattement – Partie 3 – Électricité, Rapport de la commission présidée par Patrick Criqui. 20 janvier 2022. Consulter le communiqué et le rapport

Ademe et Arcep (2022). Evaluation de l’impact environnemental du numérique en France et analyse prospective Etat des lieux et pistes d’action. 19 janvier 2022. Consulter. Cette étude, menée conjointement avec l’Arcep, invite à se doter de méthodes d’évaluation partagées des impacts environnementaux du numérique, à se fixer des objectifs de réduction de ces impacts, et à accroître la sensibilisation des utilisateurs à ces enjeux. Dans une deuxième phase, cette étude évalue et analyse les impacts environnementaux liés aux équipements et aux infrastructures du numérique afin de comprendre leur magnitude et leurs sources. L’Arcep est une autorité administrative indépendante (AAI). Chargée d’assurer la régulation des secteurs des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse

Organisation Météorologique Mondiale (OMM) (2022). Résultat de la synthèse par l’OMM des données mondiales: 2021 est l’une des sept années les plus chaudes jamais enregistrées. 19 janvier 2022. Consulter le communiqué. Il s’agit d’une mise à jour du rapport provisoire paru le 31 octobre 2021, à l’occasion de la COP-26 (lire notre brève).

BPIE (centre d’expertise européen sur la performance énergétique des bâtiments) (2022). Ready for carbon neutral by 2050? Assessing ambition levels in new building standards across the EU. 17 janvier 2022. Consulter le communiqué et le rapport

Agence Internationale de l’Energie (AIE) (2022). Electricity Market Report – January 2022. 14 janvier 2022. Consulter le communiqué et le rapport. Cette nouvelle édition du rapport sur le marché de l’électricité présente les prévisions de l’AIE concernant la demande, l’offre et les émissions de CO2 sur les marchés mondiaux de l’électricité jusqu’en 2024. Alors que les énergies renouvelables devraient répondre à la grande majorité de l’augmentation de la demande mondiale d’électricité dans les années à venir, cette tendance ne se traduirait que par un plafonnement des émissions dues à la production d’électricité. L’AIE souligne que c’est insuffisant pour permettre au secteur de l’électricité de remplir son rôle essentiel de force motrice dans la décarbonisation des économies du monde entier

National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) (2021). 2021 was world’s 6th-warmest year on record. 13 janvier 2022. Consulter

Cheng, L., Abraham, J., Trenberth, K.E. et al. Another Record: Ocean Warming Continues through 2021 despite La Niña Conditions. Adv. Atmos. Sci. (2022). 11 janvier 2022. Consulter. La concentration accrue de gaz à effet de serre (GES) dans l’atmosphère due aux activités humaines piège la chaleur dans le système climatique et augmente le contenu thermique des océans (CTH). Cet article présente la première analyse de deux groupes internationaux sur les changements récents du contenu thermique des océans jusqu’en 2021. L’océan mondial, en 2021, a été le plus chaud jamais enregistré par l’homme, et la valeur annuelle de l’OHC en 2021 est même supérieure à la valeur record de l’année 2020 de 14 ± 11 ZJ (1 zetta J = 1021 J) en utilisant l’ensemble de données IAP/CAS et de 16 ± 10 ZJ en utilisant l’ensemble de données NCEI/NOAA. Le réchauffement océanique à long terme est plus important dans les océans Atlantique et Austral que dans les autres régions et est principalement attribué, via les simulations des modèles climatiques, à une augmentation des concentrations de GES d’origine anthropique.

IRENA (Agence internationale pour les énergies renouvelables) (2022). NDCs and renewable energy: Are we on the right path to a climate-safe future? Janvier 2022. ConsulterEurostat (2022). EU economy greenhouse gas emissions: -24% since 2008. 10 janvier 2022. Consulter 

Umweltbundesamt (Agence fédérale allemande de l’environnement) (2021). Decomposition analysis of CO₂ emissions in the European cement sector. 4 janvier 2022. Consulter

Documents publiés en 2021

Watts, N., Amann, M., Arnell, N., Ayeb-Karlsson, S., Beagley, J., Belesova, K., … & Costello, A. (2020). The 2020 report of The Lancet Countdown on health and climate change: responding to converging crises. The Lancet. Consulter l’étude intégrale (en anglais) et le résumé en français Le Rapport 2020 présente 43 indicateurs répartis en cinq sections : les impacts du changement climatique et l’exposition et la vulnérabilité au changement climatique; l’adaptation, la planification et la résilience pour la santé ; les mesures d’atténuation et les avantages connexes pour la santé ; l’économie et les finances ; et, l’engagement public et politique. Ce rapport représente les conclusions et le consensus des 35 principales institutions universitaires et agences des Nations Unies qui composent le Lancet Countdown, et s’appuie sur l’expertise de climatologues, de géographes et d’ingénieurs ; d’experts en énergie, en alimentation et en transports ; et, d’économistes, de spécialistes des sciences sociales et politiques, de spécialistes des données, de professionnels de la santé publique et de médecins

Green, J. F. (2021). Does carbon pricing reduce emissions? A review of ex-post analysesEnvironmental Research Letters. 12 janvier 2021. Consulter  D’après un recensement des études ex-post (c’est-à-dire des analyses des effets réellement observés, et non des modèles ou des prédictions), cette étude conclut que les réductions permises par la taxation du carbone dans le monde (UE, Amérique du Nord, Australie, Afrique du Sud…) sont très limitées (0 à -2%/an) ; de même que les effets du SEQE– EU-ETS avec des réductions entre 0 et -1,5%/an.

Carbon Brief (19 janvier 2021). Refining the remaining 1.5C ‘carbon budget’. Consulter Scénario moyen : encore 11 ans d’émission au rythme actuel et on atteint 1.5°C.

Ribes, A., Qasmi, S., & Gillett, N. P. (2021). Making climate projections conditional on historical observations. Science Advances7(4), eabc0671. 22 janvier 2021. Consulter  Les auteurs ont cherché à réduire l’incertitude sur le réchauffement futur : des émissions fortes mèneraient à +5°C en 2100 et des émissions faibles à modérées à +3°C, ce qui exclue les valeurs basses du dernier rapport du Giec

Ademe (2021). Quantifier l’impact GES d’une action de réduction des émissions Recueil de Nouvelles Fiches Exemple Edition 2021. Janvier 2021. Consulter Ce recueil de Fiches “Exemple” propose une illustration de la mise en pratique de la méthode ADEME de quantification de l’impact GES (gaz à effet de serre) d’une action de réduction des émissions.

European Commission/Joint Research Centre (JRC) (2 février 2021). Global Energy and Climate Outlook 2020: A New Normal Beyond Covid-19. Consulter

New Climate Institute (5 février 2021). Subnational and non-state climate action in the EU – an overview of the current landscape, émission reduction potential and implementation. Working paper. Consulter

European Parliamentary Research Service (EPRS) (23 février 2021). Carbon dioxide removal – nature-based and technological solutions. Consulter

Jones, C. D., Hickman, J. E., Rumbold, S. T., Walton, J., Lamboll, R. D., Skeie, R. B., … & Ziehn, T. (2021). The Climate Response to Emissions Reductions Due to COVID‐19: Initial Results From CovidMIPGeophysical Research Letters48(8), e2020GL091883. 10 mars 2021. Consulter

Lamb, W. F., Wiedmann, T., Pongratz, J., Andrew, R., Crippa, M., Olivier, J. G., … & Minx, J. C. (2021). A review of trends and drivers of greenhouse gas emissions by sector from 1990 to 2018Environmental Research Letters. 12 mars 2021. Consulter

Le Quéré, C., Peters, G. P., Friedlingstein, P., Andrew, R. M., Canadell, J. G., Davis, S. J., … & Jones, M. W. (2021). Fossil CO2 emissions in the post-COVID-19 eraNature Climate Change11(3), 197-199. Mars 2021. Consulter

Deng, S., Liu, S., Mo, X., Jiang, L., & Bauer‐Gottwein, P. (2021). Polar drift in the 1990s explained by terrestrial water storage changesGeophysical Research Letters, e2020GL092114. 16 mars 2021. Consulter
 
Sala, E., Mayorga, J., Bradley, D. et al. Protecting the global ocean for biodiversity, food and climate. Nature (2021). 17 mars 2021. Consulter  Les auteurs proposent une estimation des émissions de CO2 dues à la perturbation des fonds marins par les engins de pêche industrielle. Entre 2016 et 2019, ces émissions s’élèveraient à 1,47 Gt CO2 même si l’incertitude est forte quant à la part de ce flux restant dans l’océan et la part allant dans l’atmosphère 
 
Matthews, H. D., Tokarska, K. B., Rogelj, J., Smith, C. J., MacDougall, A. H., Haustein, K., … & Knutti, R. (2021). An integrated approach to quantifying uncertainties in the remaining carbon budgetCommunications Earth & Environment2(1), 1-11. 17 mars 2021. Consulter. Selon un scénario moyen, il suffirait seulement de continuer les émissions au rythme actuel pendant 11 ans pour dépasser l’objectif des 1,5°C. Mais il est aussi possible (1 chance sur 6) que le budget associé à l’objectif des 1,5°C soit d’ores-et-déjà dépensé.

International Carbon Action Partnership (ICAP) (2021). Emissions trading worldwide Status Report 2021. Consulter le rapport intégral et le résumé en français

Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance (2021) « Un mécanisme d’ajustement carbone aux frontières de l’Union européenne« , Trésor-Eco n° 280, mars 2021 (note d’analyse). Consulter

Energy and Climate Intelligence Unit / Université d’Oxford (2021). Taking stock: A global assessment of net zero targets, Scrutinising countries, states and regions, cities and companies. 23 mars 2021. Consulter. Ce rapport présente une analyse quantitative des engagements « zéro émission nette » pris par les pays, les gouvernements infranationaux et les grandes entreprises, couvrant plus de 4 000 entités importantes : tous les pays, les États fédérés et régions des 25 pays les plus émetteurs et toutes les villes de plus de 500 000 habitants.

Gunfaus, M. T., & Waisman, H. (2021). Assessing the adequacy of the global response to the Paris Agreement: Toward a full appraisal of climate ambition and actionEarth System Governance, 100102. 23 mars 2021. Consulter

Carbon Trust/Kigali Cooling Efficiency Program/Cool Coalition(2021). Cooling suppliers: Who’s winning the race to zero? An assessment of cooling suppliers’ climate action. 29 mars 2021. Consulter le rapport et le communiqué

Ademe (2021). Avis de l’Ademe – La neutralité carbone. 1er avril 2021. Consulter

NOAA Research News (2021). Despite pandemic shutdowns, carbon dioxide and methane surged in 2020 Carbon dioxide levels are now higher than at anytime in the past 3.6 million years. 7 avril 2021. Consulter

Climate Chance [Observatoire mondial de l’action climat non-étatique] (2021). Bilan mondial de l’action climat des territoires 2021. 7 avril 2021. Consulter le rapport et le communiqué. Ce troisième Bilan permet de suivre, de décrypter et d’évaluer des progrès de l’action climat des territoires à quelques mois de la COP26. Il fournit une synthèse des données les plus récentes sur l’action des collectivités dans le monde, particulièrement des initiatives internationales de collectivités. Il examine les tendances récentes telles que l’adoption de stratégies de neutralité carbone ou la prise en compte croissante de l’empreinte carbone.

van Soest, H.L., den Elzen, M.G.J. & van Vuuren, D.P. Net-zero emission targets for major emitting countries consistent with the Paris Agreement. Nat Commun 12, 2140 (2021). https://doi.org/10.1038/s41467-021-22294-x. 9 April 2021. Consulter

Ocko, I. B., Sun, T., Shindell, D., Oppenheimer, M., Hristov, A. N., Pacala, S. W., … & Hamburg, S. P. (2021). Acting rapidly to deploy readily available methane mitigation measures by sector can immediately slow global warmingEnvironmental Research Letters. 20 avril 2021. Consulter

Agence Internationale de l’Energie (AIE) (2021). Global Energy Review 2021. 20 avril 2021. Consulter

Carbon Brief (2021). Explainer: Will global warming ‘stop’ as soon as net-zero emissions are reached? 29 avril 2021. Consulter

Agence fédérale allemande pour l’environnement (UBA) (2021). Hydrofluorocarbon Emission Reduction: A Crucial Contribution to Climate Protection Proposals to enhance European Climate Ambition. Scientific Opinon Paper. 4 mai 2021. Consulter

Wheeling, K. (2021). Did the drop in COVID-related emissions affect the climate?, Eos, 102, Doi.org/10.1029/2021EO158007. 4 mai 2021. Consulter

Pisoft, P., Sacha, P., Polvani, L. M., Añel, J. A., de la Torre, L., Eichinger, R., … & Rieder, H. E. (2021). Stratospheric contraction caused by increasing greenhouse gasesEnvironmental Research Letters. 5 mai 2021. Consulter

Agence européenne pour l’environnement (AEE) (2021). Independent national advisory bodies can reinforce the role of science in climate policy. Briefing (note d’analyse). 11 mai 2021. Consulter

SDES / MTE (2021). Bilan environnemental de la France – Édition 2020. 18 mai 2021. Consulter le rapport intégral, la vue d’ensemble et les fiches thématiques. Parmi les fiches thématiques : émissions de GES et empreinte carbone, pollution de l’air extérieur, énergies renouvelables, fiscalité environnementale, etc.

Agence Internationale de l’Energie (AIE) (2021). Net zero by 2050 – A roadmap for the global energy sector. 18 mai 2021. Consulter le rapport et le communiqué

I4CE (2021). Taking climate-related disclosure to the next level – minimum requirements for financial institutions. 21 mai 2021. Consulter le rapport et le communiqué (avec un résumé en français)

AFCE/Ademe (2021). Etude sur la mise en oeuvre pratique des fluides frigorigènes inflammables. 26 mai 2021. Consulter. En partenariat avec l’ADEME, l’AFCE a demandé au COSTIC de réaliser une étude portant sur la mise en œuvre pratique des fluides frigorigènes inflammables, qui vise à caractériser au mieux ces fluides inflammables lors des différentes phases de vie d’une installation. Ce document servira également de base à de nombreux travaux tels que des fiches de vulgarisation, des référentiels de compétences

Organisation Météorologique Mondiale (OMM) (2021). WMO Global Annual to Decadal Climate Update for 2021–2025. 27 mai 2021. Consulter le rapport (en anglais) et le communiqué (en français). Selon ce bulletin sur les prévisions annuelles à décennales du climat à l’échelle mondiale, établi par le Service météorologique du Royaume-Uni (Met Office), qui est le centre principal de l’OMM pour ce type de prévisions,  il est probable à 40 % que la température mondiale annuelle moyenne soit temporairement supérieure de 1,5 °C aux valeurs préindustrielles pendant au moins l’une des cinq prochaines années, et cette probabilité augmente avec le temps.

Tanaka, K., Boucher, O., Ciais, P., Johansson, D. J., & Morfeldt, J. (2021). Cost-effective implementation of the Paris Agreement using flexible greenhouse gas metricsScience advances7(22), eabf9020. 28 mai 2021. Consulter

Clean Air Task Force (CATF) (2021). Benchmarking Methane and Other GHG Emissions of Oil & Natural Gas Production in the United States. 1er juin 2021. Consulter. Cette analyse, réalisée par deux ONG américains (CATF et Ceres) fournit aux investisseurs, opérateurs, acheteurs de gaz naturel, décideurs et régulateurs les données nécessaires pour comparer directement l’intensité relative des émissions et les émissions totales déclarées de CH4, de CO2 et de N2O pour près de 300 producteurs de pétrole et de gaz américains.

Wunderling, N., Donges, J. F., Kurths, J., & Winkelmann, R. (2020). Interacting tipping elements increase risk of climate domino effects under global warmingEarth System Dynamics Discussions, 1-21. 3 juin 2021. Consulter

Beck, S., & Oomen, J. (2021). Imagining the corridor of climate mitigation–What is at stake in IPCC’s politics of anticipation?. Environmental Science & Policy123, 169-178. Juin 2021. Consulter

I4CE  (Institut de l’économie pour le climat) (2021). Climat : retour sur 10 ans de dépenses de l’État. 9 juin 2021. Consulter l’étude et le résumé. Cette étude présente les résultats d’un exercice inédit : passer au crible l’ensemble du budget de l’État depuis 10 ans, de 2012 à 2021, pour identifier toutes les dépenses budgétaires et fiscales dites « favorables » à la transition bas-carbone. Ces dépenses regroupent les soutiens à la mobilité bas-carbone, à la production d’énergie décarbonée, à la rénovation des bâtiments, à l’efficacité énergétique, et plus généralement toutes les dépenses de l’État qui contribuent à réduire les émissions. L’analyse montre que les dépenses favorables au climat ont doublé depuis 10 ans, passant de 15 Md€ à 30 Md€ par an – soit de 0,7% du PIB à 1,3% du PIB.  Ces dépenses sont majoritairement réparties entre trois secteurs clés : la rénovation des bâtiments ; la mobilité ; et la production d’énergie bas-carbone. Le plan de relance a constitué une accélération inédite, avec 5,6 Md€ prévus dans le cadre du plan « France Relance » pour 2021.

Carbon Brief (2021). G7 climate laws ‘cut emissions by 1.3bn tonnes in 2019’, 8 juin 2021 . Consulter. Cette note analyse  l’impact de la législation et de la réglementation « climat » des pays du G7 sur leurs émissions de GES.

Carbon Brief (2021). In-depth Q&A: Will China’s emissions trading scheme help tackle climate change? 24 juin 2021. Consulter

IEEP/IDDRI/IIED/IISD (2021). What can Least Developed Countries and other climate vulnerable countries expect from the EU Carbon Border Adjustment Mechanism (CBAM)? 25 juin 2021. Consulter le rapport et le communiqué

ERCST (European Roundtable on Climate Change and Sustainable Transition) (2021). Cost for Households of the Inclusion of Transport and Residential Buildings in the EU ETS. 25 juin 2021. Consulter

Carbon Tracker (2021). Paris target at risk as five countries plan 80% of world’s new coal power. 30 juin 2021. Consulter

Lamb, W. F., Wiedmann, T., Pongratz, J., Andrew, R., Crippa, M., Olivier, J. G., … & Minx, J. C. (2021). A review of trends and drivers of greenhouse gas emissions by sector from 1990 to 2018Environmental Research Letters. Consulter

Commission européenne (2021). Eurobarometer Survey: Europeans consider climate change to be the most serious problem facing the world. 5 juillet 2021. Consulter

McGraw, James. (2021). Long-term urban emissions data show a decrease in high-income countries. Environmental Research Letters. 6 juillet 2021. Consulter. Les auteurs, issus d’institutions françaises et italiennes, ont utilisé la base de données EDGAR pour fournir une vue d’ensemble de l’évolution des émissions sectorielles de polluants atmosphériques et de gaz à effet de serre provenant des centres urbains et d’autres entités géographiques pour différents types d’établissements humains au cours des cinq dernières décennies.

Environment Investigation Agency (EIA) (2021). Europe’s most chilling crime – the illegal trade in HFC refrigerant gases. Consulter le communiqué et le rapport

Grant, D., Zelinka, D., & Mitova, S. (2021). Reducing CO2 emissions by targeting the world’s hyper-polluting power plants. Environmental Research Letters. 13 juillet 2021. Consulter

AIE (2021). Sustainable Recovery Tracker Monitoring progress towards sustainable recoveries from the Covid-19 crisis. 20 juillet 2021. Consulter.  Cet outil de suivi, lancé par l’AIE, vise à permettre aux décideurs politiques d’évaluer dans quelle mesure les plans de relance mis en oeuvre par les Gouvernements à travers le monde pour faire face à la crise du Covid-19 sont compatibles avec l’action climat, dans quelle mesure les dépenses prévues accroissent les investissements dans les énergies propres  et quel en sera l’impact sur la trajectoire des émissions mondiales de CO2. Le rapport montre que les Gouvernements fournissent une quantité sans précédent de soutien fiscal visant à stabiliser et à reconstruire leurs économies, mais seulement 2% environ de ces dépenses ont été allouées à des mesures d’énergie propre. Les sommes d’argent, tant publiques que privées, mobilisées dans le monde entier par les plans de relance sont bien en deçà de ce qui est nécessaire pour atteindre les objectifs climatiques internationaux. Ces insuffisances sont particulièrement prononcées dans les économies émergentes et en développement. Selon les plans de relance actuels des Gouvernements, les émissions mondiales de CO2 devraient atteindre des niveaux record en 2023 et continuer à augmenter les années suivantes. Le monde serait alors loin de la trajectoire vers des émissions nettes nulles de GES d’ici 2050 que l’AIE a définie dans sa Feuille de route mondiale pour des émissions nettes nulles, publiée le 18 mai 2021.

The Conversation (2021). Climat : pourquoi agir sur les gaz à effet de serre de courte durée peut faire la différence. 21 juillet 2021. Consulter

Ripple, W. J., Wolf, C., Newsome, T. M., Gregg, J. W., Lenton, T. M., Palomo, I., … & Rockström, J. (2021). World Scientists’ Warning of a Climate Emergency 2021BioScience. 28 juillet 2021. Consulter

Ademe (2021). La climatisation de confort dans les bâtiments résidentiels et tertiaires – Etat des lieux 2020, synthèse. Juillet 2021. Consulter. La climatisation pèse désormais de manière significative dans les consommations d’énergie nationales et dans les émissions de GES (les HFC en tête). L’étude évalue ces consommations et ces émissions en s’appuyant sur les résultats d’une enquête auprès de ménages et sur un outil de modélisation développé spécifiquement. Les résultats obtenus conduisent à considérer que la maîtrise du développement et des usages de la climatisation constitue un enjeu environnemental important pour les prochaines années.

Bloomberg NEF / PNUE (2021). Climate Policy Factbook Three priority areas for climate action. 19 juillet 2021. Consulter. Ce rapport, élaboré sous le pilotage de Michael Bloomberg, XX, cible trois politiques prioritaires pour faire avancer l’action climatique : l’élimination progressive du soutien financier aux combustibles fossiles, la tarification du carbone, et le reporting obligatoire des risques climatiques auxquels les entreprises font face

Commission européenne (2021). Commission Notice – Technical guidance on the climate proofing of infrastructure in the period 2021-2027. 29 juillet 2021. Consulter le communiqué et les orientations techniques

Banque européenne d’investissement (BEI / EIB) (2021). European firms and climate change 2021. Evidence from the EIB investment survey. 9 août 2021. Consulter le résumé et le rapport

GIEC / IPCC (2021). Climate Change 2021 – The physical science basis. 9 août 2021. Consulter le rapport intégral (3949 p), le résumé à l’intention des décideurs (42 p), le résumé technique (159 p), les questions fréquemment posées (96 p), la base de données utilisées pour le résumé, et les messages clés (2 p). Voir aussi la page du site du Groupe de travail I (WGI) consacrée à sa contribution à l’AR6 

De Perthuis, Christian (2021). Rapport du Giec : (1) Les futurs possibles. 19 août 2021. Consulter

De Perthuis, Christian (2021). Rapport du Giec : (2) Le CO2 et les autres. 22 août 2021. Consulter

De Perthuis, Christian (2021). Rapport du GIEC : (3) Le climat dans tous ses états. 26 août 2021. Consulter

Dietz, S., Rising, J., Stoerk, T., & Wagner, G. (2021). Economic impacts of tipping points in the climate systemProceedings of the National Academy of Sciences118(34). 24 août 2021. Consulter

American Meteorological Society (2021). State of the climate in 2020. Special Supplement to the Bulletin of the American Meteorological Society Vol. 102, No. 8. Août 2021. Consulter

Bruegel (2021). How much investment do we need to reach net zero? 25 août 2021. Consulter. Bruegel est un centre de réflexion européen spécialisé dans les questions économiques

E3G / Sandbag (2021). A storm in a teacup. Impacts and geopolitical risks of the European Carbon Border Adjustment Mechanism. 30 août 2021. Consulter le communiqué et le rapport

CEE-NU (2021). Set of Core Climate Change-related Indicators and Statistics – Using the system of environmental economic accounting. 31 août 2021. Consulter le communiqué, le rapport intégral et les recommandations de mise en oeuvre de l’ensemble des indicateurs

The Conversation (2021). COP26: How the world will measure progress on the Paris climate agreement and keep countries accountable. 1er septembre 2021. Consulter

MTE / DGEC (2021). Synthèse du scénario « Avec mesures existantes » 2021 (AME 2021) – Projections climat et énergie à 2050. 3 septembre 2021. Consulter. Le Citepa a participé à la réalisation de cette étude, notamment en élaborant des projections d’émissions de GES. Consulter

Atwoli, L., Baqui, A. H., Benfield, T., Bosurgi, R., Godlee, F., Hancocks, S., … & Vázquez, D. (2021). Call for emergency action to limit global temperature increases, restore biodiversity, and protect health. British Medical Journal BMJ 2021;374:n1734. 6 septembre 2021. Consulter

Eurocontrol (2021). Climate change risks for European aviation – Summary report. 6 septembre 2021. Consulter le communiqué et le rapport

Overseas Development Institute (2021). A fair share of climate finance: apportioning responsibility for the $100 billion climate finance goal. 6 septembre 2021. Consulter le communiqué et le rapport

OMM (2021). WMO Air Quality and Climate Bulletin – No. 1, September 2021. 7 septembre 2021. Consulter le communiqué et le bulletin

Welsby, D., Price, J., Pye, S. et al. Unextractable fossil fuels in a 1.5 °C world. Nature 597, 230–234 (2021). 8 septembre 2021. Consulter . Lire aussi l’article grand public écrit par les auteurs paru dans The Conversation (2021). Climate change: ditch 90% of world’s coal and 60% of oil and gas to limit warming to 1.5°C – experts. 8 septembre 2021. Consulter

IFRAP (2021). Emissions de CO2 et industrie : la comparaison France-Allemagne. 9 septembre 2021. Consulter. IFRAP est un centre de réflexion dédié à l’analyse des politiques publiques

Freitag, C., Berners-Lee, M., Widdicks, K., Knowles, B., Blair, G. S., & Friday, A. (2021). The real climate and transformative impact of ICT: A critique of estimates, trends, and regulationsPatterns2(9), 100340. Consulter

Xu, X., Sharma, P., Shu, S., Lin, T. S., Ciais, P., Tubiello, F. N., … & Jain, A. K. (2021). Global greenhouse gas emissions from animal-based foods are twice those of plant-based foodsNature Food, 1-9. 13 septembre 2021. Consulter

Ying CuiMingsong LiElsbeth E. van SoelenFrancien PeterseWolfram M. Kürschner (2021). Massive and rapid predominantly volcanic CO2 emission during the end-Permian mass extinction.

Heinrich-Böll Stiftung (Fondation Heindrich Böll) (2021). Politicians underestimate methane as a climate killer. 16 septembre 2021. Consulter

Carbon Tracker Initiative (2021). Flying blind: The glaring absence of climate risks in financial reporting. 16 septembre 2021. Consulter

Climate Analytics (2021). Closing the gap – the impact of G20 climate commitments on limiting the global temperature rise to 1,5°C. 16 septembre 2021. Consulter le communiqué et le rapport

OCDE (2021). Climate Finance Provided and Mobilised by Developed Countries. Aggregate trends updated with 2019 data. 17 septembre 2021. Consulter. Consulter également la déclaration du Secrétaire-Général de l’OCDE, Mathias Cormann

CCNUCC (2021). Nationally determined contributions under the Paris Agreement – Synthesis report by the secretariat. Réf. FCCC/PA/CMA/2021/8. 17 septembre 2021. Consulter le communiqué et le rapport

World Resources Institute (2021). How methane emissions contribute to climate change. 17 septembre 2021. Consulter

Cours des comptes européenne (2021). Rapport spécial 22/2021: Finance durable: L´UE doit agir de façon plus cohérente pour réorienter les financements vers les investissements durables. 20 septembre 2021. Consulter le communiqué et le rapport (en français)

Commission européenne / Atmosphère Monitoring Service (2021). Copernicus: A summer of wildfires saw devastation and record emissions around the Northern Hemisphere. 21 septembre 2021. Consulter

BloombergNEF (2021). Two Thirds of the World’s Heaviest Emitters Have Set a Net-Zero Target. 24 septembre 2021. Consulter

Agence Internationale de l’Energie (2021). An energy sector roadmap to carbon neutrality in China – Country report. 29 septembre 2021. Consulter la synthèse et le rapport intégral

Energy Transitions Commission (ETC) (2021). Keeping 1.5°C Alive: Closing the Gap in the 2020s. septembre 2021. Consulter le communiqué, la synthèse et le rapport intégral

Climate Action Network (CAN)-Europe (2021). Getting the long-term planning right : the role of national long-term strategies in achieving climate neutrality in Europe. 30 septembre 2021. Consulter le communiqué et le rapport

Carbon Brief (2021). Analysis: Which countries are historically responsible for climate change? 5 octobre 2021. Consulter

AIE (2021). Curtailing Methane Emissions from Fossil Fuel Operations Pathways to a 75% Cut by 2030. 7 octobre 2021. Consulter

MTE/MEFR (2021).  Rapport sur l’impact environnemental du budget de l’Etat. 11 octobre 2021. Consulter le communiqué du MTE et le rapportCe rapport, établi par le Commissariat général au Développement durable (CGDD) du Ministère de la Transition écologique, et par la direction du Budget (DB), la direction de la Législation fiscale (DLF) et la direction générale du Trésor (DGT), rattachées au ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance (MEFR). Ce rapport a été élaboré conformément à l’article 179 de la loi n°2019-1479 du 28 décembre 2019 de finances pour 2020, qui prévoit que le Gouvernement remet au Parlement, en annexe au projet de loi de finances (PLF), un rapport sur « l’impact environnemental du budget »

Global Alliance for Buildings and Construction (GlobalABC) (2021). 2021 Global Status Report for Buildings and Construction. 19 octobre 2021. Consulter le communiqué, le rapport intégral et la synthèse

Cambridge Institute for Sustainability Leadership (CISL) (2021). On the Borderline: The EU CBAM and its place in the world of trade. Octobre 2021. Consulter

World Meteorological Organization (WMO) (2021). WMO greenhouse gas bulletin – The State of Greenhouse Gases in the Atmosphere Based on Global Observations through 2020. 25 octobre 2021. Consulter le communiqué (en français) et le Bulletin (en anglais)

OCDE (2021). Scénarios prospectifs du financement climatique fourni et mobilisé par les pays développés en 2021-2025. Note technique. 25 octobre 2021. Consulter le communiqué et le rapport intégral (en français). Cette note technique présente deux scénarios prospectifs pour le financement climatique fourni et mobilisé par les pays développés dans le cadre de l’objectif de 100 milliards de dollars établi dans le cadre de la CCNUCC. L’analyse du financement climatique public fourni est basée sur les intentions déclarés, les promesses et les objectifs des différents pays développés et banques multilatérales de développement, tels que soumis dans le contexte spécifique de cet exercice. Elle s’appuie également sur des étapes analytiques et des hypothèses méthodologiques pour rendre ces informations compatibles avec le cadre comptable et le périmètre de l’objectif. Les deux scénarios comprennent des hypothèses complémentaires sur le niveau de financement privé mobilisé par ce financement public et sur les crédits à l’exportation liés au climat. Le Canada et l’Allemagne ont demandé à l’OCDE de réaliser cette analyse afin d’informer le Plan de Mise en Œuvre de l’objectif de 100 milliards USD préparé par les pays développés en amont de la COP26

Carbon Brief (2021). Analysis: Why climate-finance ‘flows’ are falling short of $100bn pledge. 25 octobre 2021. Consulter

MTE (SDES) / Onerc / I4CE (2021). Chiffres clés sur le climat 2022. 26 octobre 2021. ConsulterCette publication, par son organisation et le choix des thèmes abordés, a pour ambition d’informer un public le plus large possible sur le changement climatique, ses mécanismes, causes et effets ainsi que sur les dispositifs mis en place pour le circonscrire, aux échelles internationale, européenne et nationale. Elle fournit en particulier des statistiques détaillées sur les émissions de gaz à effet de serre dans le monde, en Europe et en France (en s’appuyant très largement sur les données d’émission élaborées par le Citepa)

PNUE (2021). Emissions Gap Report 2021 – The heat is on : A world of climate promises not yet delivered. 26 octobre 2021. Consulter le communiqué (en français), le résumé (en français), les messages clés (en français) et le rapport intégral (en anglais)

Agence européenne pour l’environnement (AEE) (2021). Trends and projections in Europe 2021. 26 octobre 2021. Consulter le communiqué et le rapport

World Resources Institute (WRI) (2021). State of Climate Action 2021: Systems Transformations Required to Limit Global Warming to 1.5°C. 28 octobre 2021. Consulter

Ademe (2021) (2021). Représentations sociales du changement climatique : 22ème vague du baromètre. 29 octobre 2021. Consulter le communiqué, ainsi que la synthèse et le rapport intégral

Groupe de la Banque européenne d’investissement (BEI Group) (2021). The EIB Group PATH Framework Supporting counterparties on their pathways to align with the Paris Agreement. 3 novembre 2021. Consulter l’annonce et le rapport

Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) (2021). Adaptation Gap Report 2021. 1er novembre 2021. Consulter la synthèse et le rapport intégral

UNEP (2021). Beating the Heat: A Sustainable Cooling Handbook for Cities. 3 novembre 2021. Consulter le communiqué, la synthèse et le rapport

NASA (2021). Emission Reductions From Pandemic Had Unexpected Effects on Atmosphere. 9 novembre 2021. Consulter

Commission européenne (2021). Climate action in the post-COVID world Insights from EU-funded projects on how to build forward better. 9 novembre 2021. Consulter

Galán-Martín, Á., Vázquez, D., Cobo, S. et al. Delaying carbon dioxide removal in the European Union puts climate targets at riskNat Commun 12, 6490 (2021). Consulter

Rippin, H. L., Cade, J. E., Berrang-Ford, L., Benton, T. G., Hancock, N., & Greenwood, D. C. (2021). Variations in greenhouse gas emissions of individual diets: Associations between the greenhouse gas emissions and nutrient intake in the United KingdomPlos one16(11), e0259418. Consulter

Gong, H., Li, C., & Zhou, Y. (2021). Emerging global ocean deoxygenation across the 21st centuryGeophysical Research Letters48(23), e2021GL095370. 19 novembre 2021. Consulter

Sognnaes, I., Gambhir, A., van de Ven, D. J., Nikas, A., Anger-Kraavi, A., Bui, H., … & Peters, G. P. (2021). A multi-model analysis of long-term emissions and warming implications of current mitigation effortsNature Climate Change, 1-8. 22 novembre 2021. Consulter

Carbon Brief (2021). Analysis: China’s CO2 emissions see first quarterly fall since post-lockdown surge. 25 novembre 2021. Consulter

I4CE (2021). Les institutions financières publiques ont (aussi) un rôle à jouer. 25 novembre 2021. Consulter

The Conversation (2021). Empreinte carbone : les trois thermomètres de l’action climatique. Article rédigé par Christian de Perthuis, Professeur d’économie, fondateur de la chaire « Économie du climat », Université Paris Dauphine. 25 novembre 2021 (mise à jour d’un article initialement publié le 19 janvier 2020). Consulter

The Shift Project (2021). Décarboner la santé pour soigner durablement dans le cadre du plan de transformation de l’économie française. 25 novembre 2021. Consulter

Ademe (2021). Transition(s) 2050 – choisir maintenant, agir pour le climat. 4 scénarios pour atteindre la neutralité carbone. 30 novembre 2021. Consulter la synthèse, le résumé exécutif et le rapport intégral

I4CE (2021). Panorama des financements climat Edition 2021. 2 décembre 2021. Consulter le communiqué et le rapport

The Conversation (2021). Carbon capture and storage: where should the world store CO₂? It’s a moral dilemma. 6 décembre 2021. Consulter

Laboratoire sur les inégalités mondiales / World Inequality Laboratory (au sein de l’Ecole de l’Economie de Paris) (2021). World Inequality Report 2022. 7 décembre 2021. Consulter le communiqué, la synthèse et le rapport intégral. Ce rapport comporte un chapitre consacré à l’inégalité carbone mondiale (voir chapitre 6)

Ademe (2021). Demarche d’analyse des trajectoires climat régionales. Décembre 2021. Consulter. L’ADEME, en co-construction avec 3 Régions pilotes, a élaboré une méthode et un outil d’analyse opérationnel de la politique climatique d’une Région en tant que collectivité et « cheffe de file » de l’action climatique et de la transition énergétique de son territoire. L’objectif principal est d’apporter un éclairage technique aux Régions françaises dans leur compréhension du chemin à parcourir pour entrainer les acteurs de leur territoire vers une trajectoire de transition bas carbone cohérente avec les objectifs de la SNBC. Cela se matérialise par un outil de pilotage et de suivi de leur politique climatique (atténuation et adaptation) dans un esprit d’amélioration continue. Ce cadre d’analyse commun permet d’évaluer les différentes composantes de l’action régionale au regard des enjeux définis dans la SNBC. Il s’articule autour de huit modules, chacun étant composé d’une série de questions et d’indicateurs quantitatifs et qualitatifs associés, pour venir « capter » la dynamique régionale passée, présente et future. Ces indicateurs portent sur les objectifs du territoire, la planification stratégique relative au SRADDET et aux politiques sectorielles régionales, l’intégration du climat dans le processus budgétaire ou encore l’accompagnement des entreprises, des territoires, de la société civile et de l’enseignement supérieur et de la recherche. Ils prennent en compte aussi bien les leviers d’action directs des Régions que l’influence qu’elles exercent sur les parties prenantes de leur territoire. Les retours d’expérience des Régions ayant participé activement au déploiement de la méthodologie soulignent l’exhaustivité des sujets abordés et leur adéquation avec les enjeux climat rencontrés dans le cadre de leur action. Après une expérimentation auprès de 3 Régions pilotes (Centre Val de Loire, Nouvelle Aquitaine et La Réunion) fin 2020, l’ADEME a déployé l’outil auprès de l’ensemble des Régions françaises au cours du 1er semestre 2021. Les politiques climatiques de huit Régions ont pu être analysée en collaboration directe avec elles et dix autres Régions l’ont été sur la base uniquement des informations et données de nature publique. De nombreux retours d’expérience et recommandations ont ainsi pu émerger de ces analyses

Parlement européen (2021). ‘Fit for 55′ package: Revision of the Effort-Sharing Regulation, Briefing (note d’analyse). 15 décembre 2021. Consulter

Haut Conseil pour le Climat (2021). COP26 : implications et opportunités pour la politique climatique de la France. 16 décembre 2021. Consulter le communiqué et le rapport

Carbon Market Watch (2021). Respecting the laws of physics: Principles for carbon dioxide removal accounting. 16 décembre 2021. Consulter le communiqué et le rapport

Autorité de contrôle prudientiel et de résolution (ACPR – Banque de France) / Autorité des marchés financiers (AMF) (2021). Deuxième rapport commun ACPR/AMF : Suivi et évaluation des engagements climatiques des acteurs de la Place. 28 décembre 2021. Consulter le communiqué et le rapport. Il s’agit du 2e rapport commun ACPR/AMF de suivi des engagements des institutions financières françaises en faveur de la lutte contre le changement climatique et de l’objectif de neutralité carbone à l’horizon 2050. Il fait suite au premier publié en décembre 2020.

Documents publiés en 2020

Wei, Y., Han, R., Wang, C. et al. Self-preservation strategy for approaching global warming targets in the post-Paris Agreement eraNat Commun 111624 (2020). Consulter

Eyl-Mazzega, Marc-Antoine, and Carole Mathieu. « The European Union and the Energy Transition. » The Geopolitics of the Global Energy Transition. Springer, Cham, 2020. 27-46.  Consulter

Sanderson, B. M., & O’Neill, B. C. (2020). Assessing the costs of historical inaction on climate changeScientific Reports10(1), 1-12. Consulter Considering a 2 / 1.5 degree Celsius stabilization target, peak costs are greater and reached sooner with a later start to mitigation. Discounted damages due to delayed mitigation action rise by 0.6 trillion US dollars per year in 2020

Sherwood, S., Webb, M. J., Annan, J. D., Armour, K. C., Forster, P. M., Hargreaves, J. C., … & Watanabe, M. (2020). An assessment of Earth’s climate sensitivity using multiple lines of evidenceReviews of Geophysics. Consulter. Lire la synthèse de l’IPSL.

Babacan, O., De Causmaecker, S., Gambhir, A., Fajardy, M., Rutherford, A. W., Fantuzzi, A., & Nelson, J. (2020). Assessing the feasibility of carbon dioxide mitigation options in terms of energy usageNature Energy, 1-9. Consulter

Grant, N., Hawkes, A., Napp, T., & Gambhir, A. (2020). The appropriate use of reference scenarios in mitigation analysisNature Climate Change, 1-6. Consulter

Hsu, A., Brandt, J., Widerberg, O., Chan, S., & Weinfurter, A. (2020). Exploring links between national climate strategies and non-state and subnational climate action in nationally determined contributions (NDCs)Climate Policy20(4), 443-457. Consulter

Falduto, C., & Rocha, M. (2020). Aligning short-term climate action with long-term climate goals: Opportunities and options for enhancing alignment between NDCs and long-term strategies. Consulter

Weikmans, R., Asselt, H. V., & Roberts, J. T. (2020). Transparency requirements under the Paris Agreement and their (un) likely impact on strengthening the ambition of nationally determined contributions (NDCs)Climate Policy20(4), 511-526. Consulter

Tørstad, V., Sælen, H., & Bøyum, L. S. (2020). The domestic politics of international climate commitments: which factors explain cross-country variation in NDC ambition?Environmental Research Letters15(2), 024021. Consulter

Wood, R., Grubb, M., Anger-Kraavi, A., Pollitt, H., Rizzo, B., Alexandri, E., … & Tukker, A. (2020). Beyond peak emission transfers: historical impacts of globalization and future impacts of climate policies on international emission transfersClimate Policy20(sup1), S14-S27. Consulter

Kuramochi, T., Roelfsema, M., Hsu, A., Lui, S., Weinfurter, A., Chan, S., … & Höhne, N. (2020). Beyond national climate action: the impact of region, city, and business commitments on global greenhouse gas emissionsClimate Policy20(3), 275-291. Consulter

Roelfsema, M., van Soest, H. L., Harmsen, M., van Vuuren, D. P., Bertram, C., den Elzen, M., … & Luderer, G. (2020). Taking stock of national climate policies to evaluate implementation of the Paris AgreementNature Communications11(1), 1-12. Consulter

Millot, A., Krook-Riekkola, A., & Maïzi, N. (2020). Guiding the future energy transition to net-zero emissions: Lessons from exploring the differences between France and SwedenEnergy Policy139, 111358. Consulter

Fuhrman, J., McJeon, H., Patel, P. et al. Food–energy–water implications of negative emissions technologies in a +1.5 °C future. Nat. Clim. Chang. (2020). Consulter

Kornek, U., Flachsland, C., Kardish, C., Levi, S., & Edenhofer, O. (2019).What is important for achieving 2° C? UNFCCC and IPCC expert perceptions on obstacles and response options for climate change mitigation. Environmental Research Letters Vol 15. N°2. Consulter –  lire notre article sur le sujet

Commission européenne (décembre 2019). Handbook on Climate Benchmarks and benchmarks’ ESG disclosures. Consulter 

Samset, B. H., Fuglestvedt, J. S., & Lund, M. T. (2020). Delayed emergence of a global temperature response after emission mitigationNature communications11(1), 1-10. Consulter

Höhne, N., den Elzen, M., Rogelj, J., Metz, B., Fransen, T., Kuramochi, T., … & Schaeffer, M. (2020). Emissions: world has four times the work or one-third of the time. Nature, vol 579, 25-28. Consulter

S. Pye, O. Broad, C. Bataille, P. Brockway, H. E. Daly, R. Freeman, A. Gambhir, O. Geden, F. Rogan, S. Sanghvi, J. Tomei, I. Vorushylo & J. Watson (2020) Modelling net-zero emissions energy systems requires a change in approach, Climate Policy. Consulter

De Perthuis, C. (2020). Comment le Covid-19 modifie les perspectives de l’action climatique. Chaire Economie du Climat – Information & Débats n°63 – avril 2020. Consulter

Fuss, S., Canadell, J. G., Ciais, P., Jackson, R. B., Jones, C. D., Lyngfelt, A., … & Van Vuuren, D. P. (2020). Moving toward Net-Zero Emissions Requires New Alliances for Carbon Dioxide Removal. One Earth3(2), 145-149. Consulter

Eskander, S. M., & Fankhauser, S. (2020). Reduction in greenhouse gas emissions from national climate legislationNature Climate Change10(8), 750-756. Consulter Si les efforts des Etats ne sont pas suffisants, ils ont quand même eu des effets sur les émissions mondiales de GES.

Randers, J., & Goluke, U. (2020). An earth system model shows self-sustained melting of permafrost even if all man-made GHG emissions stop in 2020Scientific Reports10(1), 1-9. Consulter Même si toutes les émissions mondiales de GES s’étaient arrêtées en 2015, le réchauffement moyen atteindrait +2,3°C d’ici 2075, puis commencerait à refroidir légèrement.

Petrescu, A. M. R., McGrath, M. J., Andrew, R. M., Peylin, P., Peters, G. P., Ciais, P., … & Dolman, H. (2020). The consolidated European synthesis of CO2 emissions and removals for EU27 and UK: 1990–2018Earth System Science Data Discussions, 1-73. Consulter. Le projet européen Verify, auquel participe le Citepa, vise à produire des estimations d’émissions complémentaires aux inventaires nationaux, via des approches différentes (modélisations inverses, utilisation de données satellitaires sur l’atmosphère, etc.). Cette publication présente des premiers résultats du projet, en Europe, sur la période 1990-2018. Lire le résumé sur le site Verify.

Fédération européenne des géologues (2020). State of the art report : Carbon capture & storage. Consulter

Global CCS Institute (2020). Global Status Report 2020. Carbon Capture and Storage Institute. Consulter

EIB (European Investment Bank) Group (2020). Climate Bank Roadmap 2021-2025. November 2020. Consulter

Commission européenne (2020). Report from the Commission on the availability of hydrofluorocarbons on the Union market. C(2020) 8842 final. Consulter

Ademe (OFCE & Beyond ratings), 2020. L’empreinte carbone des ménages français et les effets redistributifs d’une fiscalité carbone aux frontières. Lire notre résumé

World Economic Forum, 2020. The Global Risk Report 2020. lire notre résumé

EcoLogic, 2020. Climate laws in europe good practices in net-zero management. Lire notre résumé

Haut Conseil pour le Climat (HCC), 2020. Evaluer les lois en cohérence avec les ambitions. Lire notre synthèse

Haut Conseil pour le Climat (HCC), 2020. Climat, santé : mieux prévenir, mieux guérir – Accélérer la transition juste pour renforcer notre résilience aux risques sanitaires et climatiques. Lire notre synthèse

Haut Conseil pour le Climat (HCC), 2020. Redresser le cap, relancer la transition. Lire notre synthèse

Haut Conseil pour le Climat (HCC), 2020. Maîtriser l’empreinte carbone de la France. Lire notre synthèse

Haut Conseil pour le Climat (HCC), 2020. Rénover mieux : leçon d’Europe. Lire notre synthèse

Haut Conseil pour le Climat (HCC), 2020. France Relance : quelle contribution à la transition bas-carbone ? Lire notre synthèse

Transition Pathway Initiative (2020). State of Transition Report. Lire notre résumé. 82% des entreprises se trouvent dans une trajectoire d’émissions de co2 incompatible avec l’objectif de 2°c